Continental facilite l’accès au véhicule grâce à la technologie Bluetooth Low Energy

Publié le par .

Continental vient de présenter la quatrième génération de son dispositif d’accès et démarrage mains libres PASE (Passive Start and Entry). Une solution apparue la première fois en 1998.

Reliée au smartphone, la voiture va devenir interactive.
Reliée au smartphone, la voiture va devenir interactive.

Cette nouvelle génération intègre smartphones et objets connectés tels que les montres intelligentes. Elle a été mise au point avec la OTA keys, un joint-venture entre la société belge D’Ieteren et Continental. Cette société est spécialisée dans les solutions de clé virtuelle où le smartphone échange, sans manipulation, des données avec le véhicule grâce à la technologie Near Field Communication (NFC) ou à la technologie Bluetooth à faible consommation d’énergie BLE (Bluetooth Low Energy).

Le Bluetooth Low Energy offre un accès sécurisé en transmettant les informations du smartphone vers le véhicule ; ce dernier reconnaît la clé virtuelle et se déverrouille à l’approche du conducteur. Une fois l’automobiliste installé à bord, le système donne une nouvelle autorisation et le moteur démarre. Le smartphone récupère et télécharge les informations du véhicule telles que les données GPS ou encore des informations sur la pression des pneus, le niveau d’essence et plus encore. Les développeurs intègrent également la technologie NFC dans ce système.

Une alternative à la solution « Continental Smart Access » peut aussi être proposée avec un nouveau type de clé appelé clé « Gateway ». La clé du véhicule joue un rôle de passerelle dans ce cas. Elle est reliée au véhicule au moyen de connections sans fil classiques, qui permettent, en utilisant les technologies BLE ou NFC, de recevoir des commandes depuis un smartphone ou une montre connectée mais aussi d’afficher des informations relatives au véhicule.

Dans la même rubrique :

  • Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
    Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
  • Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
    Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants

Newsletter
Recherche