Controletechniquegratuit.com étend son offre à l’échelle nationale

Publié le par .

Initialement opérationnel dans le nord de la France, le site controletechniquegratuit.com annonce une couverture nationale grandissante.

Jonathan Habersztrau, président fondateur du site ContrôleTechniqueGratuit.
Jonathan Habersztrau, président fondateur du site ContrôleTechniqueGratuit.

Lancé en mars 2015, le site controletechniquegratuit.com poursuit sa route. Pour rappel, le site propose de payer tout ou partie du contrôle technique des particuliers contre l’échange de leurs factures d’entretien et de données les concernant eux et leur véhicule.

Initialement opérationnel uniquement dans le nord de la France, le site s’étend sur le territoire national. Selon son créateur, Jonathan Habersztrau il est désormais opérationnel sur 40 % du pays. « Nous couvrirons 57 % de la France en fin d’année » affirme-t-il. À ce stade, 200 contrôleurs techniques sont partenaires de la solution web.

« Soixante-cinq pour-cent des automobilistes jugent le prix du contrôle technique trop élevé ! Une donnée qui est devenue la raison d’être de notre start-up : offrir le contrôle technique perçu comme un impôt et bien trop souvent négligé par les conducteurs au risque de rouler dans l’insécurité », indique Jonathan Habersztrau.

Afin d’obtenir leur contrôle technique 100 % gratuit, les automobilistes disposent d’une série de questions sur leurs habitudes de consommation, auxquelles ils peuvent répondre sans engagement. Chaque réponse communiquée permet de réduire le montant de la facture. Près de 3 000 contrôles techniques ont été financés à ce jour par controletechniquegratuit.com.

11 000 factures d’entretien récoltées

« Chaque fois que les automobilistes nous font part d’un besoin, nous leur proposons de les mettre en relation avec des entreprises reconnues (Renault, Peugeot…). À la différence de certaines enseignes du monde digital, nous redistribuons ainsi la valeur créée à nos clients », souligne le fondateur.

En traitant et analysant les données récoltées, la plupart issues des 11 000 factures d’entretien reçues, Jonathan et ses équipes sont capables d’identifier les besoins immédiats des consommateurs. Une data intelligente revendue à des partenaires assureurs, repreneurs, mandataires, financeurs, garantisseurs et des constructeurs. Le site en compte à ce jour une trentaine.

Mots clefs associés à cet article : Contrôle technique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • iDGarages s’étend à la Belgique
    iDGarages s’étend à la Belgique
  • My Procar fait le lien entre garages et particuliers
    My Procar fait le lien entre garages et particuliers
  • Ad Jugé, les pièces détachées aux enchères
    Ad Jugé, les pièces détachées aux enchères
  • 1001pneus propose de livrer des pneus hiver « très » rapidement
    1001pneus propose de livrer des pneus hiver « très » rapidement
  • Waze nomme des responsables de marché auto et TPE
    Waze nomme des responsables de marché auto et TPE
  • Yakarouler renforce son pôle achats
    Yakarouler renforce son pôle achats
  • Caruso inaugure ses premiers services
    Caruso inaugure ses premiers services
  • Deal2Drive, bien plus qu’un comparateur de prix des pièces
    Deal2Drive, bien plus qu’un comparateur de prix des pièces
  • Drust se tourne vers les garagistes avec son carnet d’entretien digital
    Drust se tourne vers les garagistes avec son carnet d’entretien digital
  • SKF lance son site internet dédié à la Rechange
    SKF lance son site internet dédié à la Rechange
  • iDGarages vise 60 000 rendez-vous en 2018
    iDGarages vise 60 000 rendez-vous en 2018
  • Yakarouler.com fête ses 11 ans
    Yakarouler.com fête ses 11 ans
  • eBay à Equip Auto, l’opportunité Internet
    eBay à Equip Auto, l’opportunité Internet
  • Drust embarque le diagnostic
    Drust embarque le diagnostic
  • Centarauto (FNA) lance son carnet d’entretien digital
    Centarauto (FNA) lance son carnet d’entretien digital

Newsletter
Recherche