Daf Conseil déploie le DMS WebGest

Publié le par .

Le spécialiste de la formation et de l’assistance technique automobiles déploie son nouvel outil de gestion et de facturation WebGest, destiné à la réparation automobile. Le DMS WebGest permet de répondre à la nouvelle réglementation en vigueur depuis le 1er janvier 2018, rendant obligatoire l’utilisation d’un logiciel de gestion sécurisé et certifié.

WebGest est interfacé avec toutes les solutions web et mobiles de DAF Conseil. De cette façon, nul besoin pour le réparateur de ressaisir une fiche client, qui est automatiquement récupérée par WebGest ou vice versa.
WebGest est interfacé avec toutes les solutions web et mobiles de DAF Conseil. De cette façon, nul besoin pour le réparateur de ressaisir une fiche client, qui est automatiquement récupérée par WebGest ou vice versa.

Le DMS WebGest a été conçu pour fournir aux réparateurs automobiles une solution de gestion et de facturation qui tienne compte de leurs spécificités métier. Full Web, cette solution permet aux utilisateurs d’accéder au logiciel de gestion et de facturation depuis n’importe quel navigateur internet ou appareil nomade, sans avoir à installer quoi que ce soit sur un ordinateur. Le DMS bénéficie ainsi d’un accès illimité où que se trouve l’utilisateur, d’un suivi à distance des principaux ratios ou chiffres clés, ainsi que d’une maintenance et de mises à jour automatiques. Fonctionnant en mode SaaS, il ne requiert aucun achat de logiciel, mais tout simplement un abonnement qui intègre toutes les fonctionnalités, l’installation à distance, ainsi que la maintenance et les mises à jour.

Pour apporter une fluidité et un gain de temps en matière de gestion, WebGest est interfacé en amont avec la plupart des logiciels de chiffrage du marché (près de trente), et en aval avec environ vingt logiciels de comptabilité parmi les principaux du marché (Ciel, EBP, Cegid, Sage…), ce qui permet l’export des factures et règlements.

« Le DMS WebGest complète les solutions web et mobiles que nous mettons en place depuis maintenant six ans. Nous sommes aujourd’hui en mesure de répondre à toutes les étapes de travail que le réparateur doit effectuer au quotidien, avec des solutions qui ont été conçues pour lui et donc adaptées à ses besoins », précise Jacques de Leissègues, président de DAF Conseil.

Mots clefs associés à cet article : Informatique, Daf Conseil

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • EBP MéCa colle aux dernières dispositions légales
    EBP MéCa colle aux dernières dispositions légales
  • 07ZR.com assiste ses clients sur le recyclage des pneus
    07ZR.com assiste ses clients sur le recyclage des pneus
  • Bosch et le CNPA accompagnent les jeunes conducteurs
    Bosch et le CNPA accompagnent les jeunes conducteurs
  • Delphi Technologies dévoile son programme de formations
    Delphi Technologies dévoile son programme de formations
  • Tout savoir sur le prélèvement de l’impôt à la source
    Tout savoir sur le prélèvement de l’impôt à la source
  • L’inflation des prix du R134a interpelle le CNPA
    L’inflation des prix du R134a interpelle le CNPA
  • Éric Burban nommé à la présidence du Secur
    Éric Burban nommé à la présidence du Secur
  • Contrôle technique : un premier bilan
    Contrôle technique : un premier bilan
  • Un premier évènement clé pour Caruso Dataplace
    Un premier évènement clé pour Caruso Dataplace
  • Climatisation : SNDC met en garde contre l’utilisation du Deepcool et du Duracool
    Climatisation : SNDC met en garde contre l’utilisation du Deepcool et du Duracool
  • Les filtres à huile toujours mieux collectés
    Les filtres à huile toujours mieux collectés
  • La formation en alternance progresse dans l’automobile
    La formation en alternance progresse dans l’automobile
  • Stampyt se concentre sur l’automobile
    Stampyt se concentre sur l’automobile
  • Le coût de possession des thermiques toujours avantageux en France
    Le coût de possession des thermiques toujours avantageux en France
  • Les diesels pas plus chers à entretenir que les essence
    Les diesels pas plus chers à entretenir que les essence

Newsletter
Recherche