Daf Conseil met le turbo sur Cap Pro

Publié le par .

Lancé en 2012, le programme de formation Cap Pro de Daf Conseil suscite de plus en plus l’intérêt des distributeurs et des têtes de réseau.

Les formations Cap Pro séduisent de plus en plus de distributeurs et de réparateurs.
Les formations Cap Pro séduisent de plus en plus de distributeurs et de réparateurs.

Quatre ans après son lancement, le programme de formation Cap Pro de Daf Conseil monte en puissance. Le fournisseur de services dédié aux acteurs de l’après-vente a en effet démarré pas moins de 53 plans Cap Pro l’année dernière contre 39 en 2014, 23 en 2013 et 12 en 2012. Au total, 2 032 jours de formation et 18 288 jours de stage ont été dispensés dans le cadre de ce programme, qui représente aujourd’hui 65 % des formations de Daf Conseil.

Selon la société présidée par Jacques de Leissègues, la formule rencontre un franc succès auprès des distributeurs puisqu’elle permet à leurs clients réparateurs indépendants d’améliorer leurs compétences et d’élargir leur champ d’intervention. En créant un lien privilégié avec leurs garages, Cap Pro est aussi un moyen pour les grossistes d’optimiser leur fidélisation et d’augmenter leur chiffre d’affaires.

« Le plan de formation Cap Pro apporte beaucoup de souplesse et de valeur ajoutée comparé à des formations isolées. La récurrence des journées de formation facilite le partage d’expériences avec le formateur et les autres stagiaires. Cela permet, par exemple, de revenir sur des difficultés rencontrées depuis la dernière session de formation » explique Régis Bodin, responsable pédagogique chez Daf Conseil.

D’une durée moyenne de 16 jours étalés sur une période de 18 à 24 mois, les plans de formation Cap Pro sont construits autour d’une thématique déterminée selon les besoins identifiés par les distributeurs et les préconisations des équipes de Daf Conseil.

En général, si le premier cursus est basé sur des fondamentaux (cursus électricité, common rail, systèmes électroniques, géométrie, diagnostic et commerce), le second est davantage axé sur des sujets plus techniques, notamment sur les évolutions technologiques des véhicules de dernière génération et sur les problématiques des systèmes de dépollution.

Mots clefs associés à cet article : Formation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • VPN Autos lance ses premiers soldes
    VPN Autos lance ses premiers soldes
  • Speedy nouveau partenaire de DKV
    Speedy nouveau partenaire de DKV
  • EDF cible la recharge des véhicules électriques
    EDF cible la recharge des véhicules électriques
  • Sécurité au volant : source de diversification des activités des ateliers
    Sécurité au volant : source de diversification des activités des ateliers
  • ARC Europe Group mondialise son offre
    ARC Europe Group mondialise son offre
  • Paiement connecté à la pompe : Mobivia investit dans CarPay-Diem
    Paiement connecté à la pompe : Mobivia investit dans CarPay-Diem
  • Les ateliers soignent leur accueil téléphonique
    Les ateliers soignent leur accueil téléphonique
  • 2018 : une addition encore plus salée pour les automobilistes
    2018 : une addition encore plus salée pour les automobilistes
  • Peugeot 206 : la voiture la plus révisée en 2017
    Peugeot 206 : la voiture la plus révisée en 2017
  • Embouteillages : entre 5 et 7 euros perdus par jour
    Embouteillages : entre 5 et 7 euros perdus par jour
  • Flexfuel Energy Development se réjouit de l’homologation des boîtiers de conversion au superéthanol
    Flexfuel Energy Development se réjouit de l’homologation des boîtiers de conversion au superéthanol
  • Autoeco aide à refacturer la gestion des déchets
    Autoeco aide à refacturer la gestion des déchets
  • Le casse-tête de l’entretien du réseau routier
    Le casse-tête de l’entretien du réseau routier
  • Le connecteur OBD ne sera finalement pas supprimé
    Le connecteur OBD ne sera finalement pas supprimé
  • Eco-entretien : 2 propositions retenues par le gouvernement
    Eco-entretien : 2 propositions retenues par le gouvernement

Newsletter
Recherche