Deal2Drive, bien plus qu’un comparateur de prix des pièces

Publié le par .

Deal2Drive, premier comparateur de prix des pièces détachées, a fait son apparition sur la Toile. Le site promet d’apporter tous les éléments de choix aux consommateurs pour une maintenance au meilleur rapport qualité/prix.

Arnaud de Lagabbe et Guillaume Renondin, fondateurs de Deal2Drive.
Arnaud de Lagabbe et Guillaume Renondin, fondateurs de Deal2Drive.

Lancé en juillet dernier, le site deal2drive.com est le premier comparateur dédié aux pièces détachées automobiles. Il a été conçu et lancé par deux compères : Arnaud de Lagabbe et Guillaume Renondin, diplômé d’HEC et ancien salarié d’un équipementier automobile.

Si dans la pratique le site connaît à son démarrage encore quelques bugs, force est de reconnaître sa prouesse. Celle de pouvoir comparer le prix des pièces issues de quinze sites de vente en ligne. On parle ici, pour le moment, de 70 000 pièces possibles concernant près de 24 000 modèles et versions de véhicules !

On imagine facilement le travail d’analyse que réclame le back-office de ce comparateur, qui a demandé un an de développement, de travail de normalisation et de mise au point de sa nomenclature d’affectation des pièces.

Mais, comme l’expliquent ses créateurs, le prix des pièces ne fait pas tout. Ces derniers comptent étendre leurs comparaisons au délai de livraison, à la qualité des sites marchands (sur avis des consommateurs) mais aussi à celle des pièces elles-mêmes en notant les fournisseurs avec l’appui des distributeurs. Deal2drive.com souhaite donc parvenir à une solution plus juste de comparaison en intégrant la notion de qualité/prix.

Connexion vers les solutions de carnet d’entretien mobile

Le service aux automobilistes fait aussi partie des projets. Le comparateur pourrait être, dans un second temps, interfacé avec des applications mobiles embarquées qui analysent la conduite et l’état du véhicule. En cas de défaut, deal2drive.com pourrait renseigner le conducteur sur le budget moyen de la réparation. Le comparateur envisage même de prendre en compte les ateliers partenaires des sites marchands qui entreraient alors dans ses algorithmes de comparaison, notamment en termes de proximité.

« Nous souhaitons fournir toutes les informations nécessaires pour que les utilisateurs puissent faire le choix d’une pièce en toute connaissance de cause et celui qui s’approche le plus de leurs attentes », souligne Guillaume Renondin.

Pour l’heure, la comparaison du prix des pièces reste le moteur du site, qui se rémunère au clic et à l’achat d’une pièce vers une cyberboutique. Loin de l’idée d’influencer le prix des pièces sur le marché, deal2drive.com se positionne surtout comme un outil de visibilité pour les vendeurs. « Nous avons la capacité de booster le taux de conversion vers les sites de 3 à 8 % », prétend Guillaume Renondin. De quoi tenter la trentaine de sites de vente de pièces en ligne accessibles en France.

Le potentiel reste énorme. Le site ne connaît aujourd’hui « que » 1 200 connexions par mois, bien loin des 24 millions de recherches Google liées à l’automobile ou des 6,5 millions de clics « auto » opérés sur la plate-forme eBay.

Mots clefs associés à cet article : E-commerce

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Fidcar accompagne les garagistes pour gérer leur e-réputation
    Fidcar accompagne les garagistes pour gérer leur e-réputation
  • Allopneus.com intègre Popgom
    Allopneus.com intègre Popgom
  • Assistance : Allianz Partners partenaire de Waze
    Assistance : Allianz Partners partenaire de Waze
  • Beru ouvre un nouveau site internet
    Beru ouvre un nouveau site internet
  • Des objets Michelin à collectionner
    Des objets Michelin à collectionner
  • Shell partenaire de monmecanicien.fr
    Shell partenaire de monmecanicien.fr
  • Wyz Group renforce son organisation
    Wyz Group renforce son organisation
  • Opisto et Assercar partenaires sur les pièces de réemploi
    Opisto et Assercar partenaires sur les pièces de réemploi
  • Vroomly ou « le secrétariat digital du garagiste »
    Vroomly ou « le secrétariat digital du garagiste »
  • Piecesetpneus.com veut accélérer son développement
    Piecesetpneus.com veut accélérer son développement
  • Oscaro condamné à régler un fournisseur
    Oscaro condamné à régler un fournisseur
  • TyreDating conseille les ateliers avec le blog YepGarage
    TyreDating conseille les ateliers avec le blog YepGarage
  • Les entreprises progressent sur les réseaux sociaux et sur le Web
    Les entreprises progressent sur les réseaux sociaux et sur le Web
  • Pneumaclic affiche une croissance record sur l’hiver 2017/2018
    Pneumaclic affiche une croissance record sur l’hiver 2017/2018
  • Après phare-occasion.com, retroviseur-occasion.com
    Après phare-occasion.com, retroviseur-occasion.com

Newsletter
Recherche