Dekra dresse un classement du marché VO allemand

Publié le par .

La célèbre enseigne du contrôle technique Dekra publie la dixième édition de son rapport sur les véhicules d’occasion à partir des expertises effectuées en Allemagne. Établi en fonction des kilomètres parcourus et basé sur différents critères, ce rapport compare plus de 500 modèles. Il s’affirme comme une source d’informations concrète pour les futurs acquéreurs de véhicule d’occasion.

L'expertise de l'enseigne est déterminante pour mener à bien ce rapport.
L'expertise de l'enseigne est déterminante pour mener à bien ce rapport.

Les experts de Dekra ont évalué, cette année encore, les défauts relevés lors de contrôles techniques réalisés sur plus de 15 millions de véhicules pendant deux ans sur le marché allemand. Ils n’ont pris en compte dans les statistiques que les défauts pertinents pour l’évaluation des modèles de véhicule.
Le classement des véhicules se fait sur le kilométrage parcouru et non sur l’ancienneté. « Selon nous, le kilométrage parcouru constitue un facteur plus décisif que l’année de construction lorsqu’il s’agit d’évaluer la propension d’un véhicule à présenter des défauts » indique Nicolas Bouvier, président de Dekra Automotive.

Des critères précis

Ainsi, dans les 9 catégories de véhicules établies, une distinction est opérée entre trois plages différentes de kilométrage parcouru : de 0 à 50 000 km, de 50 001 à 100 000 km et de 100 001 à 150 000 km. En plus, de ces 9 catégories le site www.used-car-report.com propose une comparaison de 16 véhicules « anciens » et de 122 modèles « grand volume » qui ne sont plus vendus neufs mais sont toujours très présents sur le marché de l’occasion. Il existe également une catégorie « nouveaux entrants », représentée par des nouveaux véhicules mis sur le marché depuis moins de trois ans et bénéficiant encore de leur jeunesse en termes de fiabilité. Ils sont donc isolés dans cette catégorie, car leurs notes sont naturellement meilleures que celles des véhicules plus anciens.

Panorama des vainqueurs 2017

JPEG - 213.1 ko

Le lauréat d’une catégorie de véhicules est ainsi le modèle qui présente en moyenne le meilleur indice de défauts Dekra pour les trois plages de kilométrage parcouru. D’après ces critères, le vainqueur d’une catégorie ne peut être qu’un véhicule représenté dans les trois sections. Cette procédure permet de mieux équilibrer la prépondérance des modèles de véhicule relativement nouveaux parmi les vainqueurs des catégories et de proposer une représentation encore plus réaliste du marché des véhicules d’occasion.

Mots clefs associés à cet article : Dekra-Norisko

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
    Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
  • Le marché de l’occasion toujours en recul
    Le marché de l’occasion toujours en recul
  • Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
    Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
  • Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
    Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
  • Univers VO lance sa première réunion de club
    Univers VO lance sa première réunion de club
  • Le marché de l’occasion se stabilise mais…
    Le marché de l’occasion se stabilise mais…
  • Youpicar propose la revente en ligne
    Youpicar propose la revente en ligne
  • Univers VO devient un Club
    Univers VO devient un Club
  • Autovisual s’allie à Drust
    Autovisual s’allie à Drust
  • Le marché de l’occasion confirme sa chute
    Le marché de l’occasion confirme sa chute
  • Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
    Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
  • Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
    Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
  • Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
    Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
  • La chute du marché de l’occasion se poursuit
    La chute du marché de l’occasion se poursuit
  • AutoVisual : le big data au service des pro
    AutoVisual : le big data au service des pro

Newsletter
Recherche