Delphi invente le langage des signes pour voiture

Publié le par .

PNG - 489.8 ko
Les commandes virtuelles arrivent dans l’automobile.
Grâce à une innovation signée Delphi, nos voitures pourront prochainement être capables de comprendre les intentions du conducteur, qui pourra s’exprimer d’un simple mouvement de la main ou du doigt. Le « contrôle gestuel » sera disponible l’an prochain sur les véhicules d’un constructeur européen en complément des systèmes de contrôle existants.

Grâce à cet inédit système, les conducteurs peuvent choisir parmi une liste de musiques préenregistrées, zoomer leur carte de navigation ou encore prendre un appel téléphonique, le tout sans avoir à toucher ou même à regarder la commande. De simples mouvements de la main et du bras contrôlent le système d’infodivertissement, laissant ainsi les conducteurs libres de garder leurs yeux sur la route. Ces derniers auront la possibilité d’adapter leur expérience à leurs propres besoins et envies.

Liste de mouvements intuitifs et universels

Au centre du dispositif une caméra infrarouge placée dans le plafonnier, capable de repérer n’importe quel mouvement de la main dans le champ situé au-dessus du levier de vitesses : depuis le tableau de bord jusqu’à l’accoudoir, de la taille à l’épaule.

Le conducteur peut ainsi avancer dans une playlist en agitant la main de gauche à droite, ou au contraire retourner en arrière en bougeant la main dans l’autre sens. S’il souhaite mettre la musique sur pause, il lui suffit d’effectuer le signe universel de la paix en levant deux doigts ! Il peut même toucher une surface imaginaire du bout de son index pour accepter un appel ou raccrocher. Ou encore dessiner un cercle dans le sens des aiguilles d’une montre pour augmenter le volume.

Les constructeurs pourront également modifier ou compléter la liste des mouvements afin de l’adapter aux différentes cultures ou divers marchés de façon plus précise.

Mots clefs associés à cet article : Delphi

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • La suralimentation R2S de BorgWarner équipe le moteur Diesel 2.0 de Jaguar Land Rover
    La suralimentation R2S de BorgWarner équipe le moteur Diesel 2.0 de Jaguar Land Rover
  • Des voitures plus légères grâce aux alliages aluminium
    Des voitures plus légères grâce aux alliages aluminium
  • Véhicule autonome : les Français davantage intéressés par l’auto-entretien
    Véhicule autonome : les Français davantage intéressés par l’auto-entretien
  • Bosch et Mercedes vont se garer ensemble
    Bosch et Mercedes vont se garer ensemble
  • Une pédale d’accélération qui freine pour la Nissan Leaf !
    Une pédale d’accélération qui freine pour la Nissan Leaf !
  • Continental simplifie la gestion de la pression du pneumatique
    Continental simplifie la gestion de la pression du pneumatique
  • Bosch s’apprête à produire des batteries lithium-ion 48 V
    Bosch s’apprête à produire des batteries lithium-ion 48 V
  • BorgWarner vante les mérites de son turbocompresseur compact
    BorgWarner vante les mérites de son turbocompresseur compact
  • Bosch et Tom Tom conçoivent une carte routière numérique haute résolution
    Bosch et Tom Tom conçoivent une carte routière numérique haute résolution
  • Renault s’associe à Sanef pour le franchissement des péages « autonomes »
    Renault s’associe à Sanef pour le franchissement des péages « autonomes »
  • ZF développe un concept avancé d’airbag central intégré aux sièges
    ZF développe un concept avancé d’airbag central intégré aux sièges
  • Osram et Innoluce conçoivent un lidar sous forme de puce électronique
    Osram et Innoluce conçoivent un lidar sous forme de puce électronique
  • BorgWarner promeut une boîte de transfert à la demande
    BorgWarner promeut une boîte de transfert à la demande
  • Volvo accélère sur l’électrique
    Volvo accélère sur l’électrique
  • Tenneco lance son amortisseur adaptatif DRiV
    Tenneco lance son amortisseur adaptatif DRiV

Newsletter
Recherche