Delphi mise sur l’hybridation 48 volts

Publié le par .

Delphi mise sur l’hybridation 48 volts

Peut-on réduire les émissions polluantes d’un véhicule sans sacrifier la puissance comme la taille du moteur ou encore sans installer un système de propulsion électrique ? La réponse est oui pour Delphi.

L’équipementier a mis au point un système de Stop & Start avancé, basé sur les versions 12 volts existantes, mais fonctionnant sous 48 volts. Ici, l’énergie habituellement perdue lors du freinage est réutilisée pour relancer le véhicule lors d’une accélération. Une batterie supplémentaire est utilisée pour offrir quatre fois plus de puissance sous 48 volts. De plus, la technologie met en marche un « e-charger », un compresseur électrique, pour améliorer le lancement du véhicule lorsqu’il redémarre.

Les ingénieurs de Delphi ont conçu un système permettant d’ajouter, aux plus de trois kilomètres de câblage existants dans une voiture, une source de courant supplémentaire sans modifier de manière considérable l’architecture existante ni augmenter beaucoup le poids. De plus, ce système est relativement abordable avec environ 600 dollars de coût net par véhicule pour le constructeur.

« On estime qu’en 2025 une voiture vendue sur dix dans le monde sera un hybride léger 48 volts, soit 12 millions de véhicules par an. Ce volume de ventes pourrait faire baisser les émissions de CO2 de plus de 10 % », détaille Delphi.

Mots clefs associés à cet article : Delphi

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le nouveau Volvo XC60 tient le danger à distance
    Le nouveau Volvo XC60 tient le danger à distance
  • Les 6 innovations « plastiques » de Mecaplast Group qui pourraient séduire l’automobile
    Les 6 innovations « plastiques » de Mecaplast Group qui pourraient séduire l’automobile
  • ZF et TRW veulent s’imposer sur les technologies de sécurité des futures automobiles
    ZF et TRW veulent s’imposer sur les technologies de sécurité des futures automobiles
  • Ford reconstruit les routes… virtuellement
    Ford reconstruit les routes… virtuellement
  • Ford investit dans l’intelligence artificielle
    Ford investit dans l’intelligence artificielle
  • BorgWarner fournit des chaînes silencieuses pour Suzuki
    BorgWarner fournit des chaînes silencieuses pour Suzuki
  • Nokian Tyres : des pneus plus résistants avec Aramid
    Nokian Tyres : des pneus plus résistants avec Aramid
  • Graisse anti-faux brinelling chez SKF
    Graisse anti-faux brinelling chez SKF
  • ZF dévoile son châssis tournant intelligent pour les véhicules électriques urbains
    ZF dévoile son châssis tournant intelligent pour les véhicules électriques urbains
  • Bosch innove au Salon automobile de Detroit
    Bosch innove au Salon automobile de Detroit
  • Voiture autonome : Continental s’allie à Nexteer
    Voiture autonome : Continental s’allie à Nexteer
  • CES 2017 : BMW introduit les commandes de bord holographiques
    CES 2017 : BMW introduit les commandes de bord holographiques
  • Gestion de flotte : Openmatics s’ouvre aux véhicules de tourisme avec Dashboard
    Gestion de flotte : Openmatics s’ouvre aux véhicules de tourisme avec Dashboard
  • Ford et Toyota lancent le consortium SmartDeviceLink
    Ford et Toyota lancent le consortium SmartDeviceLink
  • Voiture connectée : PSA s’allie à Ericsson et Orange
    Voiture connectée : PSA s’allie à Ericsson et Orange

Newsletter
Recherche