Dernière ligne droite pour l’iCAN d’Actia

Publié le par .

Testée sur de grandes marques de véhicules à travers de nombreux modèles et sur des millions de kilomètres pendant plus d’un an, la solution télématique de post-équipement d’Actia entame sa phase de montée en puissance avec le début des livraisons.

Conçu pour être « plug & play » et sans montage sur tout type de véhicule, l'iCAN est capable de restituer un grand nombre d'informations.
Conçu pour être « plug & play » et sans montage sur tout type de véhicule, l'iCAN est capable de restituer un grand nombre d'informations.

Respect des process de qualité industrielle de la marque oblige, un an de tests approfondis et en grandeur nature ont été effectués avec l’aide de futurs grands clients. L’iCAN a ainsi déjà parcouru plusieurs millions de kilomètres sur de grandes marques de véhicules et sur plusieurs dizaines de modèles dans différents pays.

Rappelons que, dans le véhicule, l’iCAN se comporte en boîtier télématique autonome. Il renseigne le conducteur sur l’état de son véhicule et sur son comportement de conduite grâce à des applications smartphone. Il permet d’envoyer à un atelier ou à un gestionnaire de flotte un ensemble d’informations telles que les trajets effectués, le comportement des conducteurs, les alertes et alarmes, les intervalles de service… L’atelier peut ainsi recevoir un diagnostic précis du véhicule : monitoring de paramètres (batterie, températures, pressions, niveaux…) et codes défaut constructeurs, interprétés grâce au savoir-faire de la marque.

Priorité à la location longue durée

Plusieurs grands clients ont déjà fait confiance à Actia qui prévoit une montée en cadence à 15 000 unités installées en 2017 en France, puis de 30 000 à 50 000 unités à partir de 2018 en Europe. Actia iCAN s’adresse en priorité à la location longue durée (LLD), à la gestion de flotte en entreprise ainsi qu’aux éditeurs de solutions télématiques. Une version « atelier connecté » est également prévue pour 2017.

L’équipementier sera présent aux Rencontres Flotauto 2017, le 9 mars prochain, à la Grande Halle de la Villette.

Dans la même rubrique :

  • Hella à la rencontre des distributeurs
    Hella à la rencontre des distributeurs
  • SKF poursuit l’accompagnement de la rechange indépendante
    SKF poursuit l’accompagnement de la rechange indépendante
  • Irontek lance son « Pass contrôle technique »
    Irontek lance son « Pass contrôle technique »
  • Le marché de la pièce de suspension et de direction en quelques chiffres
    Le marché de la pièce de suspension et de direction en quelques chiffres
  • Michelin : ventes en hausse et marge qui s’érode
    Michelin : ventes en hausse et marge qui s’érode
  • Michelin : Florent Menegaux succédera à Jean-Dominique Senard
    Michelin : Florent Menegaux succédera à Jean-Dominique Senard
  • Motul digitalise son offre dédiée aux véhicules classiques
    Motul digitalise son offre dédiée aux véhicules classiques
  • NGK étoffe son offre de plus de 40 nouvelles références
    NGK étoffe son offre de plus de 40 nouvelles références
  • Une année 2017 record pour Bosch, qui mise sur le numérique
    Une année 2017 record pour Bosch, qui mise sur le numérique
  • Liqui Moly devient fournisseur officiel d’ADI
    Liqui Moly devient fournisseur officiel d’ADI
  • Pneumatiques : Il faudra compter sur les SUV
    Pneumatiques : Il faudra compter sur les SUV
  • Continental ajoute une courroie de distribution dans la boîte
    Continental ajoute une courroie de distribution dans la boîte
  • Tenneco s’associe à Suzuki pour ses suspensions
    Tenneco s’associe à Suzuki pour ses suspensions
  • Total et Temot annoncent un accord de coopération
    Total et Temot annoncent un accord de coopération
  • Bosch confie à SEG Automotive l’activité démarreurs et alternateurs
    Bosch confie à SEG Automotive l’activité démarreurs et alternateurs

Newsletter
Recherche