Des brouilleurs contre les outils d’aide à la conduite

Publié le par .

L’association 40 millions d’automobilistes s’insurge contre le recours aux brouilleurs, qui rendraient inutilisables les outils d’aide à la conduite. La Sécurité routière envisage d’autoriser les forces de l’ordre à les utiliser.

L'association dénonce des mesures répressives de la Sécurité routière.
L'association dénonce des mesures répressives de la Sécurité routière.

L’association 40 millions d’automobilistes vient de mettre à disposition des usagers un courrier à adresser à leurs élus. L’association y dénonce la répression exercée par l’État. Nouvelle raison de la colère : la Sécurité routière envisage de permettre aux forces de l’ordre d’utiliser des brouilleurs pour empêcher la diffusion et la réception de messages informant les automobilistes en temps réel.

Pourtant, l’association estime que les usagers utilisent des outils d’aide à la conduite « communicants » pour s’informer des zones de danger et respecter les limitations de vitesse. « Cette mesure est la preuve ultime de la malhonnêteté intellectuelle de la Sécurité routière, qui met en place une mesure répressive supplémentaire alors que l’accidentalité est en baisse depuis douze mois » estime Pierre Chasseray, délégué général de l’association.

Déjà en février dernier, 40 millions d’automobilistes avait dénoncé « la soif de répression de la Sécurité routière » après le lancement de l’expérimentation visant à évaluer la privatisation des radars embarqués. En effet, l’association s’étonnait d’un lancement d’appels d’offres pour recruter les chauffeurs des voitures-radars dans le secteur privé, alors que l’expérimentation devait prendre fin en septembre 2017.

« Pourquoi vouloir précipiter la mise en œuvre de cette mesure ? S’agit-il réellement de sauver des vies ou de remplir les caisses de l’État » s’était alors interrogé Daniel Quero, président de l’association.

Mots clefs associés à cet article : Service, 40 millions d’automobilistes

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Onze clubs automobiles européens lancent l’Observatoire de la Mobilité
    Onze clubs automobiles européens lancent l’Observatoire de la Mobilité
  • La Poste se lance dans les cartes grises
    La Poste se lance dans les cartes grises
  • Contrôle technique 2017 : + 0,9 % de contre-visites
    Contrôle technique 2017 : + 0,9 % de contre-visites
  • GarageScore dresse le palmarès de ses meilleurs clients concessionnaires
    GarageScore dresse le palmarès de ses meilleurs clients concessionnaires
  • FlexFuel Energy Development lève 3 millions d’euros
    FlexFuel Energy Development lève 3 millions d’euros
  • Drust surveille la batterie
    Drust surveille la batterie
  • La Fédération française des véhicules d’époque enquête
    La Fédération française des véhicules d’époque enquête
  • [Tribune] Après-vente automobile : une révolution nécessaire
    [Tribune] Après-vente automobile : une révolution nécessaire
  • Nouveau directeur France pour Dekra Automotive Solutions
    Nouveau directeur France pour Dekra Automotive Solutions
  • Apprentissage : le CNPA approuve les axes de réforme
    Apprentissage : le CNPA approuve les axes de réforme
  • GarageScore, des avis qui font vendre
    GarageScore, des avis qui font vendre
  • La Semaine des services de l’automobile aura lieu en mars
    La Semaine des services de l’automobile aura lieu en mars
  • 3 questions à Odette Dantas, de GiPA France
    3 questions à Odette Dantas, de GiPA France
  • Garagiste : la confiance comme critère de choix
    Garagiste : la confiance comme critère de choix
  • Targa Telematics présente le Plexer Smart pour l’automobile
    Targa Telematics présente le Plexer Smart pour l’automobile

Newsletter
Recherche