Diesel, la crise de confiance !

Publié le par .

En France, le diesel ne semble plus faire recette. Alors que la motorisation représentait encore près des deux tiers des ventes il y a quatre ans, elle n’est plus plébiscitée que par 38 % des automobilistes aujourd’hui.

Les Français se détournent du diesel…
Les Français se détournent du diesel…

Déjà amorcé en 2015, le déclin des immatriculations de véhicules diesel s’accélère. La motorisation n’a en effet représenté que 38 % des ventes aux particuliers depuis le début de l’année, contre 44 % en 2015 et 64 % en 2012. Un plancher historique selon le journal Les Echos, qui a révélé ces données. En prenant en compte les ventes aux professionnels (loueurs et flottes), le gazole reste toutefois majoritaire dans les volumes de vente, pesant 52,76 % du marché.

Pour l’association Diéséliste de France, il y a plusieurs raisons à cette crise de confiance : changement des réglementations locales et nationales, annonce de l’interdiction du diesel à Paris, discours culpabilisants sur la pollution, baisse des prix des carburants, le scandale Volkswagen, etc. L’offre des constructeurs est également plus favorable aux motorisations essence, en particulier dans le segment des citadines, où les blocs trois cylindres se sont généralisés.

Diéséliste de France tient néanmoins à rappeler que le diesel reste, pour le consommateur, un choix économiquement viable, notamment pour les grands rouleurs. « En outre, à ce jour pour les entreprises, le diesel bénéfice toujours de la récupération de la TVA alors que cela est impossible pour l’essence. Pour cette raison, le diesel restera, de loin, la motorisation prédominante pour les VUL », ajoute l’association.

Mots clefs associés à cet article : Pollution

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • La France veut multiplier les ventes de V.E. par cinq d’ici 2022
    La France veut multiplier les ventes de V.E. par cinq d’ici 2022
  • PSA entérine la coentreprise « Nidec-PSA emotors »
    PSA entérine la coentreprise « Nidec-PSA emotors »
  • Véhicules neufs : un marché à 2,19 millions de ventes en 2018
    Véhicules neufs : un marché à 2,19 millions de ventes en 2018
  • Nouveau directeur après-vente pour Nissan
    Nouveau directeur après-vente pour Nissan
  • La digitalisation de l’après-vente s’accélère chez Volkswagen
    La digitalisation de l’après-vente s’accélère chez Volkswagen
  • PSA et Punch Powertrain partenaires pour les boites de vitesses
    PSA et Punch Powertrain partenaires pour les boites de vitesses
  • Nouvel essor des immatriculations neuves
    Nouvel essor des immatriculations neuves
  • Toyota poursuit ses investissements en matière de mobilité
    Toyota poursuit ses investissements en matière de mobilité
  • Eurorepar s’affiche désormais dans TecDoc
    Eurorepar s’affiche désormais dans TecDoc
  • Le partenariat PSA-Huawei effectif pour la DS 7
    Le partenariat PSA-Huawei effectif pour la DS 7
  • Eurorepar lance une nouvelle gamme de lubrifiants
    Eurorepar lance une nouvelle gamme de lubrifiants
  • Pièces de réemploi : PSA crée une unité dédiée
    Pièces de réemploi : PSA crée une unité dédiée
  • Renault : Sylvain Devos à la tête de l’après-vente
    Renault : Sylvain Devos à la tête de l’après-vente
  • PSA déploie sa stratégie multimarque en Russie
    PSA déploie sa stratégie multimarque en Russie
  • PSA nomme un nouveau directeur des chaînes de traction et châssis
    PSA nomme un nouveau directeur des chaînes de traction et châssis

Newsletter
Recherche