Distribution de pièces : dans le vert malgré les menaces

Publié le par .

D’après le cabinet d’études Xerfi, les indicateurs sont passés au vert pour le secteur de l’entretien-réparation.

Après avoir indiqué que les ateliers devraient progresser de 2,5 % cette année en termes de ventes, Xerfi table pour 2016 sur un chiffre d’affaires en augmentation de près de 2 % pour les distributeurs de pièces détachées, et cela malgré de fortes pressions sur les prix. Cette croissance devrait se poursuivre en 2017 avec une hausse de 1,5 %, toujours selon les estimations de Xerfi.

Pour ce qui est de la performance d’exploitation (EBE), même tendance à la hausse : + 0,2 point à 3,8 % du chiffre d’affaires. « Deux facteurs expliquent cette légère amélioration : l’allègement des frais de personnel et la baisse du poids des autres achats et charges, principalement grâce à la réduction des frais de transport permise par le recul des prix des carburants », commente Xerfi.

Autre analyse étonnante du cabinet, celle de l’impact non négligeable des pièces de réemploi. Selon Xerfi, l’intensification de leur utilisation, due à l’obligation légale de proposer des pièces d’occasion à partir du 1er janvier prochain, se traduira par une baisse du chiffre d’affaires des distributeurs. « La demande en équipements neufs baissera au profit des pièces de réemploi, mois chères » explique Xerfi, qui ne sous-estime donc pas l’importance de ce marché en devenir.

Autre menace qui pèse sur la distribution indépendante : l’offensive de PSA sur la vente de pièces multimarques. « Le constructeur compte bien se servir de sa puissance d’achat pour afficher des prix très compétitifs. Les conséquences de l’offensive de PSA se font d’ailleurs déjà sentir sur le marché et obligent les distributeurs à réagir, notamment en renforçant leurs atouts en termes de disponibilité » prévient Xerfi.

Dans la même rubrique :

  • Autodistribution se lance sur les terres italiennes
    Autodistribution se lance sur les terres italiennes
  • ASD Pièces Autos rejoint le groupement Alternative Autoparts
    ASD Pièces Autos rejoint le groupement Alternative Autoparts
  • Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser
    Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser
  • Logistique des pièces : une industrialisation à construire
    Logistique des pièces : une industrialisation à construire
  • Distribution de pièces : une reprise d’ampleur limitée
    Distribution de pièces : une reprise d’ampleur limitée
  • Le boom du pneu toutes saisons se confirme
    Le boom du pneu toutes saisons se confirme
  • Autodistribution : Cécile Vasquez nommée directrice grands comptes
    Autodistribution : Cécile Vasquez nommée directrice grands comptes
  • Alliance Automotive Group : Sylvain Lemercier promu au poste de directeur des achats
    Alliance Automotive Group : Sylvain Lemercier promu au poste de directeur des achats
  • Groupauto progresse en 2016
    Groupauto progresse en 2016
  • Nexus Automotive dépasse les 10 milliards de chiffre d’affaires en 2016
    Nexus Automotive dépasse les 10 milliards de chiffre d’affaires en 2016
  • Automotor France : Yves Maillière nommé directeur du développement, du marketing et des achats
    Automotor France : Yves Maillière nommé directeur du développement, du marketing et des achats
  • Alternative Autoparts se dote d’une marque de distributeur
    Alternative Autoparts se dote d’une marque de distributeur
  • LKQ boucle de nouvelles acquisitions en Europe
    LKQ boucle de nouvelles acquisitions en Europe
  • Lizarte veut grandir avec la pièce de réemploi
    Lizarte veut grandir avec la pièce de réemploi
  • Alliance Automotive Group : 10 acquisitions fin 2016
    Alliance Automotive Group : 10 acquisitions fin 2016

Newsletter
Recherche