Dossier concurrence : la plate-forme “ libère-mon-auto ” saisit le Conseil d’État

Publié le par .

Dossier concurrence : la plate-forme  “ libère-mon-auto ” saisit le Conseil d’État

À quelques semaines de la publication de l’avis de l’Autorité de la concurrence (ADLC) sur l’entretien et la réparation automobiles, les membres de la plate-forme “ libère-mon-auto ” (ANEA, FEDA, FNAA, FFC et UFC Que Choisir) dénoncent une campagne d’intimidation et de mystification orchestrée par les constructeurs contre l’ADLC. Ils décident donc d’intervenir auprès du Conseil d’État et du gouvernement pour libéraliser le marché des pièces détachées. « Ayant comme seul objectif de maintenir une anormale rente de monopole, les représentants des constructeurs et de leurs réseaux tentent à présent d’intimider l’ADLC en introduisant un recours devant le Conseil d’État contre son premier diagnostic courageux, objectif et argumenté, qui n’est pourtant qu’un simple avis provisoire sur les défaillances de la concurrence dans le marché de l’entretien et de la réparation » s’agace la plate-forme. Par sa démarche, elle intervient volontairement dans la procédure initiée par les représentants des constructeurs et de leurs réseaux auprès du Conseil d’État. Les cinq organisations demandent au nouveau gouvernement d’envisager sans délai la libéralisation des pièces détachées, « le monopole des constructeurs étant une exception préjudiciable aux professionnels de la filière de l’après-vente comme aux consommateurs » pensent-ils.

Mots clefs associés à cet article : FNAA

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • La maintenance automobile, numéro un de l’inflation
    La maintenance automobile, numéro un de l’inflation
  • Pièce de réemploi : 73 % des garages la proposent déjà !
    Pièce de réemploi : 73 % des garages la proposent déjà !
  • Automobile : les défaillances d’entreprises sont restées stables en 2016
    Automobile : les défaillances d’entreprises sont restées stables en 2016
  • La Dacia Sandero reste le véhicule le moins cher à l’usage
    La Dacia Sandero reste le véhicule le moins cher à l’usage
  • Le piratage électronique devient la méthode n° 1 des vols
    Le piratage électronique devient la méthode n° 1 des vols
  • Quand Le Parisien conseille pour déjouer les pièges des garagistes
    Quand Le Parisien conseille pour déjouer les pièges des garagistes
  • Baromètre Allogarage : Club Auto Conseil toujours leader
    Baromètre Allogarage : Club Auto Conseil toujours leader
  • Décision Atelier lance une enquête nationale sur la pièce d’occasion
    Décision Atelier lance une enquête nationale sur la pièce d’occasion
  • Pollution : la circulation alternée suscite le mécontentement des professionnels
    Pollution : la circulation alternée suscite le mécontentement des professionnels
  • Les défaillances d’entreprise en hausse dans l’entretien et la réparation automobiles
    Les défaillances d’entreprise en hausse dans l’entretien et la réparation automobiles
  • Les organisations de défense des automobilistes s’élèvent contre le mauvais entretien des routes
    Les organisations de défense des automobilistes s’élèvent contre le mauvais entretien des routes
  • Biocarburants, la croissance conditionnée au défi de la deuxième génération
    Biocarburants, la croissance conditionnée au défi de la deuxième génération
  • TPMS : le grand bluff des constructeurs automobiles ?
    TPMS : le grand bluff des constructeurs automobiles ?
  • Pneus hiver : utiles… pour les autres
    Pneus hiver : utiles… pour les autres
  • Costco, le géant américain qui pourrait bouleverser la distribution automobile
    Costco, le géant américain qui pourrait bouleverser la distribution automobile

Newsletter
Recherche