Doyen Auto se sépare de son directeur général Franck Millet

Publié le par .

JPEG - 115.6 ko
Franck Millet n’est plus à la tête du groupe Doyen Auto.
Une page se tourne chez Doyen Auto. Le groupe de distribution a annoncé le départ de son directeur général, Franck Millet, qui ne semblait plus partager les actions menées par le conseil d’administration. Selon un communiqué, les administrateurs délégués de l’opérateur belge ont en effet préféré se séparer du dirigeant à la suite de « divergences » qui ont fait jour sur la vision stratégique.

Une annonce inattendue qui s’inscrit dans un cadre particulier pour Doyen Auto. Depuis plusieurs mois, le groupe est en effet l’objet de rumeurs récurrentes sur son possible rachat… Des informations qu’a toujours démenties avec fermeté le spécialiste de la distribution de pièces de rechange.

Doyen Auto précise d’ailleurs dans son communiqué avoir réorganisé son équipe dirigeante pour éviter que le départ de Franck Millet n’influence ni les opérations quotidiennes du groupe ni ses relations avec ses clients, fournisseurs et partenaires. Pour mémoire, le groupe familial et ses trois filiales nationales comptent aujourd’hui plus de 120 fournisseurs référencés dans 6 entrepôts, pour un chiffre d’affaires global de 186 millions d’euros.

Franck Millet était aux commandes du groupe Doyen Auto depuis 2007. Auparavant, il avait en été en charge de la filiale française, qu’il avait ralliée en 2003.

Mots clefs associés à cet article : Doyen Auto

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Goodyear et Bridgestone mutualisent leur distribution
    Goodyear et Bridgestone mutualisent leur distribution
  • Autodis amorce son introduction en bourse
    Autodis amorce son introduction en bourse
  • OTOP recrute en région
    OTOP recrute en région
  • Alternative Autoparts renforce son maillage
    Alternative Autoparts renforce son maillage
  • Autopromotion chez Précisium Distribution
    Autopromotion chez Précisium Distribution
  • Automotive Factory Parts choisit Alternative Autoparts
    Automotive Factory Parts choisit Alternative Autoparts
  • Comment Autodistribution prépare la vague de l’éco-entretien
    Comment Autodistribution prépare la vague de l’éco-entretien
  • Technik’A : jeu national et nouvelle gamme embrayage
    Technik’A : jeu national et nouvelle gamme embrayage
  • Un premier mois convaincant pour le réseau digitalisé Otop
    Un premier mois convaincant pour le réseau digitalisé Otop
  • M.A.I, la plate-forme qui veut faire grandir les distributeurs
    M.A.I, la plate-forme qui veut faire grandir les distributeurs
  • Baisse de trésorerie et de marge chez les distributeurs
    Baisse de trésorerie et de marge chez les distributeurs
  • Automotor : le projet Amerigo se précise
    Automotor : le projet Amerigo se précise
  • marketparts.com, la nouvelle place de marché de Nexus
    marketparts.com, la nouvelle place de marché de Nexus
  • [Evènement] #Connect Aftermarket : premières rencontres des décideurs de la distribution
    [Evènement] #Connect Aftermarket : premières rencontres des décideurs de la distribution
  • Temot International, encore un nouvel actionnaire
    Temot International, encore un nouvel actionnaire

Newsletter
Recherche