E-constat : l’application officielle disponible au 1er décembre 2014

Publié le par .

L'e-constat permet de déclarer l’accident sur un ou deux smartphones.
L'e-constat permet de déclarer l’accident sur un ou deux smartphones.

Après 18 mois de développement, l’application e-constat est enfin accessible.

Du moins, elle le sera gratuitement à partir du 1er décembre sur les portails Apple Store et Google Play. Présentée officiellement ce 18 novembre par l’Association française de l’assurance (AFA), l’application permettra aux assurés de déclarer, à partir d’un smartphone, leurs accidents matériels à leurs assureurs sur le modèle du constat amiable papier.

Selon Bernard Spitz, président de l’AFA et de la FFSA, l’e-constat se veut « simple, rapide, fiable et universel » : en quelques minutes, l’assuré pourra remplir les 7 étapes de son constat avant d’envoyer sa déclaration à son assureur. Il pourra y joindre un croquis et des photos du sinistre avec la garantie d’une sécurisation de ses données. L’assuré reçoit alors par SMS la confirmation de la prise en compte de sa déclaration et, par mail, le PDF du constat amiable.

Objectif : simplifier les démarches de l’assuré tout en facilitant le traitement des dossiers et la prise en charge du sinistre. Une simplification qui, à terme, permettrait d’accélérer voire de s’affranchir d’une intervention de l’expert ?

Vice-président de l’AFA et président du GEMA, Pascal Demurger estime que chaque compagnie décidera de la façon dont elle souhaite intégrer l’e-constat à la gestion de ses sinistres.

Rappelons qu’en France environ 3 millions d’accidents de la route sont annuellement enregistrés sur nos routes.

Le film de présentation de l’e-constat :

Mots clefs associés à cet article : Carrosserie

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • BNP Paribas et la Matmut créent une coentreprise
    BNP Paribas et la Matmut créent une coentreprise
  • Les assureurs et le défi de la transition digitale
    Les assureurs et le défi de la transition digitale
  • Assurance automobile connectée : 12 % des contrats en France d’ici à quatre ans
    Assurance automobile connectée : 12 % des contrats en France d’ici à quatre ans
  • Covéa propose le suivi de la gestion de sinistre sur smartphone
    Covéa propose le suivi de la gestion de sinistre sur smartphone
  • Prix des assurances : une hausse de 2 % pour 2017
    Prix des assurances : une hausse de 2 % pour 2017
  • La Macif lourdement condamnée pour ne pas avoir respecté la cession de créance
    La Macif lourdement condamnée pour ne pas avoir respecté la cession de créance
  • Quels sont les véhicules les plus volés en 2015 ?
    Quels sont les véhicules les plus volés en 2015 ?
  • L’assurance auto au ralenti
    L’assurance auto au ralenti
  • Libre choix : les assureurs toujours à la limite !
    Libre choix : les assureurs toujours à la limite !
  • Assurance auto : une possible hausse de 1,5 % des tarifs l’an prochain
    Assurance auto : une possible hausse de 1,5 % des tarifs l’an prochain
  • Assurances : la loi Hamon fait pression sur les prix
    Assurances : la loi Hamon fait pression sur les prix
  • Assureurs, qui sont les mauvais payeurs ?
    Assureurs, qui sont les mauvais payeurs ?
  • La Macif assure en 2015
    La Macif assure en 2015
  • La non-assurance, un phénomène en hausse
    La non-assurance, un phénomène en hausse
  • Assercar se réorganise avec de nouvelles directions régionales
    Assercar se réorganise avec de nouvelles directions régionales

Newsletter
Recherche