Éco-Entretien : la Feda va monter une « chaîne de compétence technique »

Publié le par .

La Feda accélère sur son programme Éco-Entretien.
La Feda accélère sur son programme Éco-Entretien.

Plus de 4 millions d’entrées en atelier par an : c’est la manne que doit générer le programme Éco-Entretien dans les prochaines années selon la Fédération des syndicats de la distribution automobile (Feda). Alors que la loi sur la transition énergétique prévoit, dès le 1er janvier 2017, un contrôle renforcé des émissions polluantes lors du contrôle technique, l’organisation professionnelle entend préparer la filière indépendante au développement d’une nouvelle activité dans ses garages.

La Feda a en effet prévu d’organiser une « chaîne de compétence technique » pour structurer ce marché et donner aux distributeurs ainsi qu’aux réparateurs les moyens de mettre en œuvre l’éco-entretien. Concrètement, une association sera prochainement créée, composée d’un « Club des prescripteurs  » (des distributeurs chargés de recruter des garages labellisables) et d’un « Club des utilisateurs », qui réunira les ateliers certifiés par Ecocert. Dotée d’une gouvernance pluraliste, cette association aura pour mission de diffuser le concept Éco-Entretien grâce à divers outils de communication, dont un site dédié (ecoentretien.eu) qui sera prochainement modernisé.

Convaincue que ce programme représente une « révolution technologique qui va dynamiser l’après-vente automobile », la Feda s’est également attachée à mesurer le retour sur investissement de son concept. Et selon une étude menée par Genelec, premier distributeur ayant déployé l’Éco-Entretien, cette activité permet aux réparateurs de dégager une marge nette de 885 euros par mois. Pour ne pas alourdir les trésoreries des garagistes, un plan de financement sur 60 mois a même été mis en place avec des remboursements de mensualités s’élevant à 236 euros.

« Les opportunités sont réelles ! 50 à 55 % du parc roulant est constitué de véhicules à la norme Euro 3 ou aux normes inférieures. Ce sont des voitures très polluantes qu’il faut entièrement remettre à niveau » souligne Jacques Rifflart, ancien dirigeant de Genelec.

Afin d’assurer le déploiement de son programme, la Feda a déjà identifié un potentiel de 200 distributeurs bénéficiant des compétences et des moyens techniques pour convertir de nouveaux garages. Une dizaine d’entre eux seraient même sur le point de rallier le mouvement dans les prochains jours.

Mots clefs associés à cet article : Feda

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Réparation : quel est le prix moyen d’une prestation ?
    Réparation : quel est le prix moyen d’une prestation ?
  • Congés d’été obligent, nos newsletters reprendront le 28 août
    Congés d’été obligent, nos newsletters reprendront le 28 août
  • CarStudio, booster d’innovations
    CarStudio, booster d’innovations
  • Alphabet France : + 11 % sur le premier semestre
    Alphabet France : + 11 % sur le premier semestre
  • La Feda s’inquiète de voir la prise EOBD disparaître
    La Feda s’inquiète de voir la prise EOBD disparaître
  • Precepta publie une nouvelle étude sur les enjeux du véhicule autonome et connecté
    Precepta publie une nouvelle étude sur les enjeux du véhicule autonome et connecté
  • Crit’Air s’applique désormais à Lille
    Crit’Air s’applique désormais à Lille
  • Éléphant Bleu revendique sa maîtrise de la consommation d’eau
    Éléphant Bleu revendique sa maîtrise de la consommation d’eau
  • Mondial Assistance bat des records de prise en charge
    Mondial Assistance bat des records de prise en charge
  • DriiveMe fête la location entre particulier et professionnel
    DriiveMe fête la location entre particulier et professionnel
  • Albalogic se lance sur le secteur auto avec Autoprecision
    Albalogic se lance sur le secteur auto avec Autoprecision
  • BCA Expertise nomme un nouveau P-DG
    BCA Expertise nomme un nouveau P-DG
  • Bilan 2016 de l’ANFA : un accompagnement en hausse
    Bilan 2016 de l’ANFA : un accompagnement en hausse
  • Les Français, des conducteurs occasionnels
    Les Français, des conducteurs occasionnels
  • Pilotage atelier, bien suivre son chiffre d’affaires
    Pilotage atelier, bien suivre son chiffre d’affaires

Newsletter
Recherche