Éco-Révision, le nouveau programme de dépollution moteur des Diésélistes de France

Publié le par .

Alors que le contrôle technique renforcera dès 2019 ses mesures d’émissions de gaz polluants, l’association Diésélistes lance l’Eco-Révision, son programme dédié à la dépollution moteur.

Fabrice Godefroy et Pascal Sigrist, respectivement président et ambassadeur technique des Diésélistes de France.
Fabrice Godefroy et Pascal Sigrist, respectivement président et ambassadeur technique des Diésélistes de France.

Norauto a « Ecoperformance », Speedy a « Eco-Clean », la Feda a « Eco-Entretien », les Diésélistes de France auront « Éco-Révision » ! L’association fédérant les professionnels de l’entretien et de la réparation de moteurs Diesel s’apprête en effet à lancer son programme dédié à la dépollution moteur. Du diagnostic à la réparation, en passant par le décrassage, ce nouveau label couvre l’ensemble des interventions visant à identifier et à corriger les émissions excessives de polluants.

Objectif : offrir aux professionnels de l’après-vente les outils nécessaires à ce type de prestations et ainsi faire face aux flux générés par le durcissement du contrôle des émissions de polluants. Pour déployer « Éco-Révision », les Diésélistes de France ont d’ailleurs prévu de s’associer à Spheretech, spécialiste des mesures des émissions polluantes.

« C’est un programme global qui s’appuie sur les compétences techniques et le maillage des professionnels de la gestion moteur des Diésélistes de France. La philosophie de l’Eco-Révision, c’est de faire évoluer la révision des véhicules en tenant compte des enjeux économiques et écologiques tout en préparant l’évolution du contrôle technique » confirme Fabrice Godefroy, président de l’association.

L’échange standard promu par l’Éco-Révision

Ce nouveau programme prendra également en compte les dernières évolutions du réglementaires sur la préconisation de la pièce de réemploi. Pour le remplacement de certaines pièces défaillantes (turbocompresseur, vanne EGR, etc.), les garages proposant l’Éco-Révision privilégieront ainsi l’échange standard. Pour cette prestation, les Diésélistes de France pourront s’appuyer sur TechnParts, la gamme de pièces technique du groupe IDLP, qui a été récemment étoffée. « C’est une vraie valeur ajoutée de ce label qui permet de répondre au décret obligeant les professionnels de l’automobile à faire un devis en pièce neuve et échange standard ou pièce d’occasion. L’effet est double : écologique et économique » ajoute Fabrice Godefroy.

Le programme Éco-Révision sera lancé officiellement lors du Salon Automechanika Francfort (13 au 17 septembre 2016), auquel participeront les Diésélistes de France. Il devrait être vraisemblablement déployé dans un premier temps au sein du groupement Alternative Autoparts et de son réseau de MRA Technicar Services. Toutefois ce label sera ouvert à l’ensemble des enseignes, et l’association espère bien séduire un large public.

Mots clefs associés à cet article : Alternative Autoparts , IDLP, Pollution

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • La corvée du nettoyage du véhicule
    La corvée du nettoyage du véhicule
  • DAF Conseil lance My Network Management Center
    DAF Conseil lance My Network Management Center
  • CarGarantie dénonce une nette augmentation des pannes du système d’alimentation
    CarGarantie dénonce une nette augmentation des pannes du système d’alimentation
  • Les auto-écoles manifestent contre « l’ubérisation » de l’Éducation routière
    Les auto-écoles manifestent contre « l’ubérisation » de l’Éducation routière
  • Proxiserve franchit le cap des 25 000 points de recharge installés en France
    Proxiserve franchit le cap des 25 000 points de recharge installés en France
  • Crédit du Nord se lance dans la location longue durée
    Crédit du Nord se lance dans la location longue durée
  • Légère reprise d’activité pour les garagistes en 2016
    Légère reprise d’activité pour les garagistes en 2016
  • La FNAA demande une TVA à 7 % sur les factures d’entretien-réparation
    La FNAA demande une TVA à 7 % sur les factures d’entretien-réparation
  • La Feda dresse le bilan de son Tour de France du diesel
    La Feda dresse le bilan de son Tour de France du diesel
  • Le CNPA interpelle les candidats à la présidentielle
    Le CNPA interpelle les candidats à la présidentielle
  • Form/Ulting forme à l’ancienne
    Form/Ulting forme à l’ancienne
  • FFED se développe à l’international
    FFED se développe à l’international
  • Le traité de Rome à l’heure du digital
    Le traité de Rome à l’heure du digital
  • Equa Index arrive sur le marché français
    Equa Index arrive sur le marché français
  • Équip Auto 2017 : 80 % de la surface réservée
    Équip Auto 2017 : 80 % de la surface réservée

Newsletter
Recherche