Eco-technilin et sa Fibrilite révolutionnent la garniture intérieure

Publié le par .

Eco-technilin et sa Fibrilite révolutionnent la garniture intérieure

Les produits non tissés à base de fibres naturelles rentrent dans la fabrication de nombreuses pièces d’intérieur automobiles : plages arrière, panneaux de porte, pavillons, planches de bord, passages de roue et fonds de coffre. Les produits utilisés généralement pour ces garnissages sont des feutres verre/PP “lourds” qui, par conséquent, induisent un temps de cycle plus long et une limite dans la réduction de poids des véhicules.
La société Eco-technilin, leader français de la fourniture de produits non tissés pour l’industrie automobile depuis 1998, a développé la Fibrilite, un composite thermoplastique renforcé par des filaments continus à destination des pièces de garnissage intérieur de véhicule. Cette matière révolutionnaire permet de gagner 30 % sur le poids d’une pièce de garnissage intérieur à performance mécanique équivalente.
L’innovation de la Fibrilite réside dans le renforcement du thermoplastique par des filaments continus de verre qui lui confèrent la même résistance qu’un feutre classique, le poids en moins. Cette matière s’utilise comme n’importe quel feutre pour thermocompression, avec les mêmes outils mais des temps de cycle, du coup, plus faibles.
En plus de réduire le poids annoncé et le volume des pièces dans le transport, la Fibrilite renforce la rigidité et la résistance des pièces (la déviation sous une charge de 3,4 kg est de 16 mm contre 23 mm pour un feutre classique). La baisse du coût de fabrication entre également en compte, sans oublier la diminution des émissions de CO2 grâce à l’allègement du poids des pièces.

Dans la même rubrique :

  • Le roulement conique inversé de NTN-SNR arrive
    Le roulement conique inversé de NTN-SNR arrive
  • Delphi présente ses innovations « moteur »
    Delphi présente ses innovations « moteur »
  • Texa et Interoute font route commune dans la course aux voitures connectées
    Texa et Interoute font route commune dans la course aux voitures connectées
  • Toyota adopte la biosynthèse sur les Durit
    Toyota adopte la biosynthèse sur les Durit
  • Shell : un premier démonstrateur à haute efficacité énergétique
    Shell : un premier démonstrateur à haute efficacité énergétique
  • Creaform pousse encore le contrôle qualité
    Creaform pousse encore le contrôle qualité
  • Avec App Factory, Xee veut accélérer son développement
    Avec App Factory, Xee veut accélérer son développement
  • Dépôts de brevets : PSA reste indétrônable
    Dépôts de brevets : PSA reste indétrônable
  • Tenneco équipe les Infiniti Q50 et Q60 de sa suspension CVSAe
    Tenneco équipe les Infiniti Q50 et Q60 de sa suspension CVSAe
  • Federal-Mogul fait évoluer son traitement de piston EcoTough
    Federal-Mogul fait évoluer son traitement de piston EcoTough
  • L’Ultramid EQ de BASF : plutôt pour l’électronique automobile
    L’Ultramid EQ de BASF : plutôt pour l’électronique automobile
  • L’Arpro : un matériau plus que d’avenir
    L’Arpro : un matériau plus que d’avenir
  • Ford développe des phares anti-éblouissement
    Ford développe des phares anti-éblouissement
  • Véhicule autonome : des renforts pour le Toyota Research Institute
    Véhicule autonome : des renforts pour le Toyota Research Institute
  • Avec son système EHRS, Faurecia exploite les pertes thermiques à l’échappement
    Avec son système EHRS, Faurecia exploite les pertes thermiques à l’échappement

Recherche