Edge Computing Consortium : l’industrie se mobilise pour structurer l’informatisation des big data automobiles

Publié le par .

Denso, Ericsson, Intel, Toyota ainsi que des opérateurs téléphoniques forment un consortium pour une infrastructure réseau et informatique du big data automobile.

Edge Computing Consortium : l’industrie se mobilise pour structurer l’informatisation des big data automobiles

Denso, Ericsson, Intel, Toyota ainsi que des opérateurs téléphoniques nippons ont annoncé avoir lancé la formation du Automotive Edge Computing Consortium. Objectif ? Développer un écosystème pour les voitures connectées afin de soutenir les services émergents tels que la conduite intelligente, la création de cartes avec des données en temps réel et une assistance de conduite basée sur le cloud computing.

10 milliards de milliards de données échangées par mois !

On estime que le volume de données entre les véhicules et le cloud atteindra 10 exabytes (10 milliards de milliards de bytes) par mois vers 2025, soit environ dix mille fois plus que le volume actuel. Cette augmentation imposera de nouvelles architectures d’infrastructure réseau et informatique.

Le consortium se concentrera sur l’augmentation de la capacité du réseau pour accueillir les big data (mégadonnées) automobiles de manière raisonnable entre les véhicules et le cloud grâce au edge computing (informatique décentralisée) et à une conception plus efficace du réseau.

Il définira les exigences et développera des cas d’utilisation pour les appareils mobiles émergents avec un accent particulier sur l’industrie automobile, en apportant les données aux organismes de normalisation, aux consortiums industriels et aux fournisseurs de solutions.

Au cours des prochains mois, les entreprises concernées lanceront des initiatives pour inviter d’autres leaders technologiques mondiaux à élargir le consortium.

Mots clefs associés à cet article : Connectivité

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
  • BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
    BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
  • Continental au service de la voiture autonome
    Continental au service de la voiture autonome
  • ZF travaille sur un concept d’airbag de genoux allégé
    ZF travaille sur un concept d’airbag de genoux allégé

Newsletter
Recherche