Éléphant Bleu revendique sa maîtrise de la consommation d’eau

Publié le par .

Après des épisodes de sécheresse tels que ceux que la France vient de traverser, l’enseigne de lavage Éléphant Bleu s’engage à limiter les impacts de son activité sur l’environnement pour en faire un acte d’éco-consommation.

Système de traitement des eaux des centres Éléphant Bleu.
Système de traitement des eaux des centres Éléphant Bleu.

Limiter la consommation d’eau en privilégiant la haute pression – système économique en eau –, mais aussi maîtriser les impacts sanitaires et environnementaux avec le traitement des eaux usées et le recyclage des déchets, voilà les mesures que développe le département R&D de l’enseigne Éléphant Bleu et qui sont appliqués systématiquement dans ses centres de lavage.

Tout à gagner dans un centre

Au-delà du gaspillage et des conséquences écologiques, laver son véhicule à domicile engendre une hausse de la facture d’eau. Éléphant Bleu estime que 300 litres en moyenne sont nécessaires pour un lavage au jet, contre 50 à 60 litres pour un lavage réalisé à la haute pression. De même, en termes d’économie, la clé de paiement Éléphant Bleu permet à l’automobiliste d’interrompre le lavage à tout moment. Ce dernier limite ainsi la consommation d’eau à ses propres besoins et maîtrise son budget au centime près.

Enfin, l’enseigne garantit la gestion des déchets avec 100 % des rejets du lavage traités. Quant aux hydrocarbures, ils sont tous récupérés dans un séparateur puis collectés par un organisme agréé qui les détruit ou les valorise.

Mots clefs associés à cet article : Eléphant Bleu

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Réparation : quel est le prix moyen d’une prestation ?
    Réparation : quel est le prix moyen d’une prestation ?
  • Congés d’été obligent, nos newsletters reprendront le 28 août
    Congés d’été obligent, nos newsletters reprendront le 28 août
  • CarStudio, booster d’innovations
    CarStudio, booster d’innovations
  • Alphabet France : + 11 % sur le premier semestre
    Alphabet France : + 11 % sur le premier semestre
  • La Feda s’inquiète de voir la prise EOBD disparaître
    La Feda s’inquiète de voir la prise EOBD disparaître
  • Precepta publie une nouvelle étude sur les enjeux du véhicule autonome et connecté
    Precepta publie une nouvelle étude sur les enjeux du véhicule autonome et connecté
  • Crit’Air s’applique désormais à Lille
    Crit’Air s’applique désormais à Lille
  • Mondial Assistance bat des records de prise en charge
    Mondial Assistance bat des records de prise en charge
  • DriiveMe fête la location entre particulier et professionnel
    DriiveMe fête la location entre particulier et professionnel
  • Albalogic se lance sur le secteur auto avec Autoprecision
    Albalogic se lance sur le secteur auto avec Autoprecision
  • BCA Expertise nomme un nouveau P-DG
    BCA Expertise nomme un nouveau P-DG
  • Bilan 2016 de l’ANFA : un accompagnement en hausse
    Bilan 2016 de l’ANFA : un accompagnement en hausse
  • Les Français, des conducteurs occasionnels
    Les Français, des conducteurs occasionnels
  • Pilotage atelier, bien suivre son chiffre d’affaires
    Pilotage atelier, bien suivre son chiffre d’affaires
  • Midas lance son premier atelier souterrain
    Midas lance son premier atelier souterrain

Newsletter
Recherche