Éléphant Bleu revendique sa maîtrise de la consommation d’eau

Publié le par .

Après des épisodes de sécheresse tels que ceux que la France vient de traverser, l’enseigne de lavage Éléphant Bleu s’engage à limiter les impacts de son activité sur l’environnement pour en faire un acte d’éco-consommation.

Système de traitement des eaux des centres Éléphant Bleu.
Système de traitement des eaux des centres Éléphant Bleu.

Limiter la consommation d’eau en privilégiant la haute pression – système économique en eau –, mais aussi maîtriser les impacts sanitaires et environnementaux avec le traitement des eaux usées et le recyclage des déchets, voilà les mesures que développe le département R&D de l’enseigne Éléphant Bleu et qui sont appliqués systématiquement dans ses centres de lavage.

Tout à gagner dans un centre

Au-delà du gaspillage et des conséquences écologiques, laver son véhicule à domicile engendre une hausse de la facture d’eau. Éléphant Bleu estime que 300 litres en moyenne sont nécessaires pour un lavage au jet, contre 50 à 60 litres pour un lavage réalisé à la haute pression. De même, en termes d’économie, la clé de paiement Éléphant Bleu permet à l’automobiliste d’interrompre le lavage à tout moment. Ce dernier limite ainsi la consommation d’eau à ses propres besoins et maîtrise son budget au centime près.

Enfin, l’enseigne garantit la gestion des déchets avec 100 % des rejets du lavage traités. Quant aux hydrocarbures, ils sont tous récupérés dans un séparateur puis collectés par un organisme agréé qui les détruit ou les valorise.

Mots clefs associés à cet article : Eléphant Bleu

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Pannes mécaniques : C2A Garantie optimise ses souscriptions en ligne
    Pannes mécaniques : C2A Garantie optimise ses souscriptions en ligne
  • GT Motive lance les modules GT Global
    GT Motive lance les modules GT Global
  • Dekra va s’occuper des installations des carrossiers de la FRCI
    Dekra va s’occuper des installations des carrossiers de la FRCI
  • L’ANFA dresse son bilan remarquable pour la formation
    L’ANFA dresse son bilan remarquable pour la formation
  • Coyote nomme un nouveau directeur commercial
    Coyote nomme un nouveau directeur commercial
  • [Edito] Et HOP !
    [Edito] Et HOP !
  • Entretien et réparation : les prix moyens des prestations stagnent
    Entretien et réparation : les prix moyens des prestations stagnent
  • Suivideflotte.net développe un tableau de bord virtuel
    Suivideflotte.net développe un tableau de bord virtuel
  • Nouveau président pour l’ASAV
    Nouveau président pour l’ASAV
  • 80 km/h sur les routes : quelles conséquences pour la mécanique ?
    80 km/h sur les routes : quelles conséquences pour la mécanique ?
  • Carburant : c’est l’État qui vous pompe !
    Carburant : c’est l’État qui vous pompe !
  • Equip Auto 2019 : Salon de la première monte et de l’après-vente
    Equip Auto 2019 : Salon de la première monte et de l’après-vente
  • Shell propose une carte multi-énergie
    Shell propose une carte multi-énergie
  • BP achète Chargemaster et ses 6 500 bornes de recharge
    BP achète Chargemaster et ses 6 500 bornes de recharge
  • FFC Réparateurs devient FFC Mobilité, Réparation et Services
    FFC Réparateurs devient FFC Mobilité, Réparation et Services

Newsletter
Recherche