Equip Auto : VPN Autos veut rebooster ses franchisés

Publié le par .

Le réseau indépendant de distributeurs automobiles multimarques VPN Autos a profité du Salon Equip Auto pour réaliser sa première convention et détailler les nouveaux outils mis en place afin de peser sur le marché du VO.

VPN Autos a réuni ses adhérents en marge du Salon Equip Auto.
VPN Autos a réuni ses adhérents en marge du Salon Equip Auto.

Le réseau de distributeurs multimarques VPN Autos a réalisé sa première convention en marge d’Equip Auto. Il a réuni ses 19 adhérents pour communiquer notamment sur les nouveaux outils déployés en vue de redynamiser l’enseigne. En premier lieu, VPN Autos va avoir recours à un label qualité via un partenariat avec Experticar, un organisme indépendant agréé par le ministère de l’Intérieur, chargé de labelliser les véhicules grâce à 90 points de contrôle.

Le réseau de distributeurs mise ainsi sur la transparence pour rassurer l’acheteur potentiel. Dans ce sens, VPN Autos va par ailleurs se doter de nouvelles conditions d’achat, comme la garantie « satisfait ou remboursé » qui courra pendant quinze jours à compter de la livraison du véhicule ou sur 1 000 kilomètres.

Doubler ses effectifs

« Dans les faits, ce sont des conditions qui existent officieusement. Les adhérents le font déjà. Nous allons simplement les marketer et communiquer dans ce sens » assure Nathalie Robart, responsable marketing de VPN. Le réseau, qui profite de cette redynamisation pour faire évoluer son image, change en outre de logo, qui devient « plus épuré ».

Ces changements interviennent alors que le réseau a connu une année plutôt stationnaire. En effet, VPN n’a compté que deux nouveaux adhérents cette année et entend profiter de ces nouvelles mesures pour doubler le nombre de ses effectifs. Il table ainsi sur 40 franchisés à l’horizon 2020.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion, Equip Auto

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Les jeunes véhicules prisés sur le marché de l’occasion
    Les jeunes véhicules prisés sur le marché de l’occasion
  • L’Etat lance HistoVec pour pallier les fraudes sur le marché de l’occasion
    L’Etat lance HistoVec pour pallier les fraudes sur le marché de l’occasion
  • Cartch, la nouvelle appli sur le marché de l’occasion
    Cartch, la nouvelle appli sur le marché de l’occasion
  • AutoScout24 évalue les prix des occasions
    AutoScout24 évalue les prix des occasions
  • Parot poursuit son offensive digitale avec Zanzicar
    Parot poursuit son offensive digitale avec Zanzicar
  • Le marché de l’occasion demeure en berne
    Le marché de l’occasion demeure en berne
  • Autoviza s’allie à Carfax pour les véhicules importés
    Autoviza s’allie à Carfax pour les véhicules importés
  • Sébastien d’Aboville prend la direction commerciale de VO3000
    Sébastien d’Aboville prend la direction commerciale de VO3000
  • La LOA davantage prisée en occasion
    La LOA davantage prisée en occasion
  • Nouveau coup de frein pour le marché de l’occasion
    Nouveau coup de frein pour le marché de l’occasion
  • Occasion : les professionnels vont-ils reprendre la main ?
    Occasion : les professionnels vont-ils reprendre la main ?
  • Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
    Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
  • Le marché de l’occasion toujours en recul
    Le marché de l’occasion toujours en recul
  • Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
    Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
  • Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
    Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?

Newsletter
Recherche