Equip Auto : le Paris 2017 du SAV

Publié le par .

En baisse d’influence depuis des années, le Salon Equip Auto joue gros avec cette édition 2017 revisitée et une manifestation qui se tient désormais au cœur de Paris pour plus d’attractivité. Toute la filière s’est fortement mobilisée pour donner du ressort à cette vingt-quatrième édition.

Equip Auto est de retour à Paris pour cette édition 2017.
Equip Auto est de retour à Paris pour cette édition 2017.

Désormais installé – du 17 au 21 octobre 2017 – dans les murs du Mondial de l’automobile, Paris Expo porte de Versailles, Equip Auto, le Salon de l’après-vente et des services automobiles, souhaite se remettre au centre du jeu et envoyer un signal fort au marché. Celui d’une manifestation qui, après des années de baisse de fréquentation et d’exposants, sait se réinventer et rebondir à un moment où le SAV automobile connaît de profondes mutations.

L’artisan de cette impulsion du renouveau n’est autre que Jacques Mauge, président de la fédération des équipementiers (FIEV) à qui appartient majoritairement le Salon. Depuis la prise de ses fonctions, en mai 2015, le responsable a consacré une bonne partie de son temps à redonner de la dynamique à la manifestation. Pour y parvenir, la FIEV ne s’est pas contentée de rapatrier son Salon intra-muros : elle a créé un comité d’orientation réunissant toutes les organisations professionnelles du secteur.

Le président, qui a multiplié les rencontres, le sait mieux qui quiconque : une nouvelle histoire est en train de s’écrire, celle de la mobilité globale connectée offrant de nouvelles ouvertures et son lot de nouveaux acteurs de tous bords. Les services automobiles deviennent plus que jamais le nerf de la guerre pour les industriels du secteur. Autant de belles opportunités pour redonner une légitimité à notre Salon national, dont c’est cette année la vingt-quatrième édition (en près de cinquante ans d’existence !).

Tous présents à cette cruciale édition

Grands absents de la manifestation depuis des lustres, les constructeurs y retrouveront logiquement leur place, alors que tout converge vers le multimarquisme et la fin d’un certain dogmatisme. Dans le sillage de leur retour nagent tous leurs poissons-pilotes ; le cercle vertueux que cherche à mettre en place Jacques Mauge. Étape par étape, son récent comité d’orientation et lui orchestrent cette mutation.

Le patron des équipementiers a su convaincre ses adhérents d’être tous présents à cette cruciale édition 2017 de 100 000 m2 d’exposition offerts à 1 400 exposants et où plus de 95 000 visiteurs sont attendus. Les plus grands fournisseurs mondiaux de l’automobile ont répondu présent, tout comme les principaux distributeurs de pièces détachées, voire les constructeurs. Tous se sont engagés et organisés pour faire venir des réparateurs.

Faire d’Equip Auto le grand rendez-vous des technologies et des services automobiles, tel est le souhait de Jacques Mauge. Cette nouvelle édition devrait être une vraie réussite.

Mots clefs associés à cet article : Equip Auto, FIEV

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Macif investit davantage dans Drust
    Macif investit davantage dans Drust
  • [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
    [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
  • ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
    ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
  • La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
    La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
  • I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
    I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
  • C2A Garantie propose la formule Prestige
    C2A Garantie propose la formule Prestige
  • La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
    La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
  • Clas bouge et le fait savoir
    Clas bouge et le fait savoir
  • Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
    Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
  • Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
    Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
  • Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
    Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
  • Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
    Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
  • Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
    Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
  •  Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
    Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
  • L’évolution en 3 actes du contrôle technique
    L’évolution en 3 actes du contrôle technique

Newsletter
Recherche