Equip auto : la sphère grandissante d’Alliance Automotive Group

Publié le par .

Après des années d’absence, Alliance Automotive Group expose sur le Salon Equip Auto les multiples marques et solutions d’un groupe de distribution qui a connu une surprenante croissance ces trois dernières années. Reste à consolider.

Alliance Automotive Group France a profité de son retour sur la manifestation pour afficher son dynamisme.
Alliance Automotive Group France a profité de son retour sur la manifestation pour afficher son dynamisme.

Absent depuis de nombreuses années du Salon, lui préférant son propre évènement le « Rendez-Vous » (qui aura lieu le 10 novembre 2018), Alliance Automotive Group France (AAGF) a profité de son retour sur la manifestation pour afficher son dynamisme. Une hardiesse plutôt singulière qui se traduit par une accélération du développement des offres et par une croissance de près de 12 % de son chiffre d’affaires ces deux dernières années, pour franchir le cap du milliard d’euros.

Le groupement dispose de plus de 1 000 points de vente (200 intégrés), dont 45 ont rejoint l’organisation cette année. « Certains départements restent toutefois insuffisamment couverts. Je lance donc un appel à candidatures. Nous souhaitons être au plus près de nos clients » clame Éric Girot, directeur général de l’enseigne.

Carrosserie, pièces de réemploi, structuration de sa logistique, consolidation des marques, digitalisation et dynamique des réseaux…, AAGF est sur tous les fronts et bouscule ses équipes pour s’imposer comme le fournisseur leader du marché. Son récent rachat par l’américain Genuine Parts Company devrait lui donner encore plus de force pour satisfaire ses ambitions. « Avoir rejoint cet industriel est une aventure passionnante. Les synergies sont déjà en route avec la création de groupes de travail », indique Éric Girot.

Color Sélection, la MDD carrosserie

Le plan offensif lancé par le grossiste dans le domaine de la carrosserie porte ses fruits. L’activité représente 20 % du chiffre d’affaires du groupement avec 250 magasins spécialisés Color Service. S.A.S. France (plate-forme de pièces de carrosserie d’AAG) couvre aujourd’hui 70 % du parc automobile français avec plus de 600 000 références, hormis en matière de vitrage pour lequel le groupement n’a toujours pas de réponse.

Avec trois réseaux de carrosserie : Top Carrosserie, Précisium Carrosserie et Mon Carrossier, le groupe dispose aujourd’hui d’un maillage de quelque 350 établissements (soit 50 de plus qu’en 2016). Afin de pouvoir suivre cette montée en puissance de l’offre, S.A.S. France a lancé une nouvelle plate-forme de commande en ligne. Côté distributeurs, cette fonctionnalité, disponible depuis fin septembre, est intégrée au hub de commande du groupe. Le stock de S.A.S. France est dorénavant interfacé avec l’outil de chiffrage Sidexa. Enfin, AAG lance sa MDD carrosserie nommée Color Sélection. Elle proposera au démarrage abrasifs, masquages, vernis et diluants.

La dynamique des réseaux de réparation

Côté réseaux, l’actualité penche plutôt du côté de Groupauto. Top Garage annonce l’ouverture de son technocentre de 400 m2 à Malakoff, en région parisienne. Ce garage modèle, aux nouveaux standards de l’enseigne, sera le lieu d’intégration et de formation (sur deux jours) des nouveaux adhérents. Il aura aussi pour vocation à être le laboratoire de tests des nouveaux équipements et solutions, comme le futur dongle de connectivité auto que lancera l’enseigne dans un an. Top Garage est aujourd’hui constitué de 860 adhérents.

Le groupement présente aussi l’évolution de ses deux franchises, Etape Auto et Pièces Auto, comme nous l’évoquions il y a quelques jours. AAGF a mis en place une organisation « Franchise » dirigée par Jérôme Christiaens. Sa première mission a été de repenser le positionnement des deux enseignes dans une optique d’harmonisation, de synergie (achat, outils et services) et de cohérence de l’offre. Étape Auto se définit comme un centre-auto de proximité, implanté dans les zones commerciales des villes de 5 000 à 25 000 habitants. Sa cousine, Pièces Auto, se destine elle aux zones urbaines et périurbaines jusqu’à 100 000 habitants. Un des points communs des deux enseignes est l’hyper-proximité. « Le concept de magasin de proximité n’a jamais été autant plébiscité par les consommateurs. Des études montrent qu’il pourrait représenter dans le futur 50 % des ventes tous secteurs confondus » commente Vincent Congnet, directeur des réseaux VL. Les deux enseignes cumulent aujourd’hui un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros.

Vers la vente de pièces d’origine

Face à la pléthore de nouvelles offres lancées ces deux dernières années par le groupement, ce dernier se trouve confronté à une problématique de communication et de compréhension entre les différentes strates qui composent son organisation. Pour fluidifier les échanges, AAGF a pris l’option de la digitalisation avec l’apparition de trois outils digitaux internes : Gnews (application qui a pour vocation d’informer sur l’actualité du groupe), une tablette pour accompagner les forces commerciales, et la solution Forum Comptoirs.

Cet outil collaboratif doit permettre aux vendeurs aux comptoirs (25 % du chiffre d’affaires d’AAGF) de faire remonter au marketing de la centrale les demandes de pièces, souvent captives, auxquelles ne répond pas encore le grossiste. Des besoins que souhaite prendre en charge AAGF, quitte à se lancer dans la vente de pièces d’origine comme le pratiquent déjà certains distributeurs AAG en Allemagne. Des tests sont actuellement en cours dans ce sens depuis le début d’année.

Mots clefs associés à cet article : Alliance Automotive, Groupauto, Précisium, Partner’s, Gefa

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Temot International : nouveau directeur du développement et nouvel actionnaire
    Temot International : nouveau directeur du développement et nouvel actionnaire
  • Pièces d’occasion : + 10 % en 2017
    Pièces d’occasion : + 10 % en 2017
  • Automotor se réorganise
    Automotor se réorganise
  • Data, diesel, fiscalité, formation : les quatre grands chantiers de la Feda pour 2018
    Data, diesel, fiscalité, formation : les quatre grands chantiers de la Feda pour 2018
  • Vers une harmonisation des prix des pièces en Europe ?
    Vers une harmonisation des prix des pièces en Europe ?
  • Doyen Auto veut doubler ses réseaux en France
    Doyen Auto veut doubler ses réseaux en France
  • Alternative Autoparts renforce son réseau
    Alternative Autoparts renforce son réseau
  • Laurent Automobile entérine la transformation de son réseau
    Laurent Automobile entérine la transformation de son réseau
  • Alternative Autoparts devient partenaire de Nexus
    Alternative Autoparts devient partenaire de Nexus
  • Amerigo International d’Automotor intéresse douze distributeurs
    Amerigo International d’Automotor intéresse douze distributeurs
  • Étude Décision Atelier : les habitudes d’achat des garagistes et Internet
    Étude Décision Atelier : les habitudes d’achat des garagistes et Internet
  • Jérôme Bertin-Lebret nommé directeur marketing et pricing de Back2Car
    Jérôme Bertin-Lebret nommé directeur marketing et pricing de Back2Car
  • Autodis (Autodistribution) bientôt coté en Bourse ?
    Autodis (Autodistribution) bientôt coté en Bourse ?
  • Mort ou dormant, le stock en question
    Mort ou dormant, le stock en question
  • Trophées de la rechange : Autodistribution et Alliance Automotive à l’honneur
    Trophées de la rechange : Autodistribution et Alliance Automotive à l’honneur

Newsletter
Recherche