Eurogam va se doter d’une plate-forme de distribution

Publié le par .

Les coopératives de réparateurs Eurogam passent à la dimension supérieure avec la création de leur première plate-forme de distribution. Une nouvelle étape dans le développement de ce groupement qui veut promouvoir son modèle coopératif.

Autolab, l’enseigne de MRA d’Eurogam, fédère déjà une trentaine d’adhérents dans toute la France.
Autolab, l’enseigne de MRA d’Eurogam, fédère déjà une trentaine d’adhérents dans toute la France.

Près de trente ans après sa création, Eurogam s’apprête à tourner une page de son histoire. Le groupement de coopératives de réparateurs prépare en effet la mise en place de sa première plate-forme de distribution. Ce projet, qui devrait voir le jour en 2017, représente une nouvelle étape dans le développement de l’entité, qui fédère aujourd’hui près de 2 000 réparateurs adhérents dans toute la France. « Jusqu’ici, les dépôts de nos coopératives étaient livrés en direct par nos fournisseurs. Demain, pour certaines gammes de produits, nous disposerons du stock nécessaire dans notre plate-forme pour livrer directement nos dépôts » explique Rodolphe Durand, responsable d’Eurogam.

Au-delà de ses atouts logistiques, cette nouvelle structure va permettre au groupement de renforcer sa puissance d’achat et de profiter ainsi de meilleures conditions auprès de ses fournisseurs. « Nous sommes en pleine négociation avec nos partenaires pour référencer dans un premier temps les produits à forte rotation (freinage, filtration, train avant, etc.) avant de monter progressivement en puissance », précise Rodolphe Durand.

Une alternative aux groupements de distributeurs

Dans un marché de la distribution qui tend à se concentrer depuis quelques années, Eurogam veut ainsi s’affirmer comme une véritable alternative pour les réparateurs. « On observe beaucoup de regroupements sur le marché avec la création de plates-formes centrales. De notre côté, nous nous sommes rendu compte que nos gains étaient importants avec une plate-forme qui nous est propre. Nous gérerons ainsi notre logistique, ce qui va enlever une épine du pied à certains fournisseurs », constate le dirigeant.

Eurogam représente aujourd’hui un chiffre d’affaires global d’une vingtaine de millions d’euros pour un maillage de six coopératives particulièrement bien implantées dans leur tissu local : la Capail (Indre, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Maine-et-Loire, Sarthe et Vendée), la Capam (Morbihan), la Socamav 86 (Vienne), la Coopauto du Limousin (Haute-Vienne), la Camaa 12 (Aveyron) et GPA 65 (Hautes-Pyrénées).

Dans la même rubrique :

  • Autodistribution en croissance de 2 % en 2016
    Autodistribution en croissance de 2 % en 2016
  • Les filtres Mann référencés par Van Heck Interpieces
    Les filtres Mann référencés par Van Heck Interpieces
  • Doyen Auto (Autodis Group) se renforce au Benelux en faisant l’acquisition d’ADB
    Doyen Auto (Autodis Group) se renforce au Benelux en faisant l’acquisition d’ADB
  • Yannick Fichot rejoint Alternative Autoparts
    Yannick Fichot rejoint Alternative Autoparts
  • Allopneus.com : nouvelle plate-forme logistique dans le Sud
    Allopneus.com : nouvelle plate-forme logistique dans le Sud
  • INDRA ouvre les portes de son site pilote de recyclage
    INDRA ouvre les portes de son site pilote de recyclage
  • Un nouvel Autossimo dès septembre
    Un nouvel Autossimo dès septembre
  • Bonnieres Pieces Auto rejoint Alternative Autoparts !
    Bonnieres Pieces Auto rejoint Alternative Autoparts !
  • Autodistribution : + 26 % de résultat net
    Autodistribution : + 26 % de résultat net
  • Misfat poursuit le déploiement international des filtres Lucas
    Misfat poursuit le déploiement international des filtres Lucas
  • Autodistribution se lance sur les terres italiennes
    Autodistribution se lance sur les terres italiennes
  • ASD Pièces Autos rejoint le groupement Alternative Autoparts
    ASD Pièces Autos rejoint le groupement Alternative Autoparts
  • Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser
    Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser
  • Logistique des pièces : une industrialisation à construire
    Logistique des pièces : une industrialisation à construire
  • Distribution de pièces : une reprise d’ampleur limitée
    Distribution de pièces : une reprise d’ampleur limitée

Newsletter
Recherche