Euromaster : un contrôle technique en trois minutes chrono

Publié le par .

Le réseau de pneumaticiens Euromaster vient d’étoffer ses services en ligne : sur euromaster.fr, les automobilistes peuvent dorénavant réserver leur contrôle technique.

Euromaster rend le contrôle technique facile avec son nouveau service digital.
Euromaster rend le contrôle technique facile avec son nouveau service digital.

Après avoir lancé la réservation de vidange en ligne, Euromaster propose désormais à ses clients de prendre rendez-vous pour leur contrôle technique sur son site. Les internautes peuvent commander leur « pack contrôle technique » avant de choisir un rendez-vous dans le centre de leur choix. Environ 3 minutes suffisent pour réserver son opération.

Ce service comprend la prévisite gratuite, l’acheminement du véhicule au centre agréé et l’obtention du certificat. Au cours de la prévisite, un diagnostic complet est réalisé sur les points de contrôle soumis à contre-visite. Si le véhicule est recalé lors du contrôle, Euromaster s’engage à prendre en charge le coût du second examen. « Pour proposer cette offre simple et très appréciée, nous avons tissé des partenariats avec près de 5 400 centres de contrôle technique certifiés partout en France » précise Sébastien Mamet, category manager entretien courant chez Euromaster.

L’enseigne du groupe Michelin s’est fixé un double objectif avec ce nouveau service : d’une part, simplifier les démarches des automobilistes alors que le contrôle technique représente aujourd’hui la première raison de pousser les portes d’un centre-auto. D’autre part, doper l’activité de ses centres. En effet, le contrôle technique reste l’une des premières sources de trafic dans les ateliers puisque cette opération génère chaque année environ 1,6 milliard d’euros de chiffre d’affaires en après-vente (travaux réalisés en amont ou en aval du CT) selon une étude réalisée par le Gerpisa.

Mots clefs associés à cet article : Euromaster

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Point S City : 11 ateliers en 2016
    Point S City : 11 ateliers en 2016
  • Total envisage d’équiper son réseau de bornes électriques
    Total envisage d’équiper son réseau de bornes électriques
  • Siligom cherche à se donner un nouvel élan
    Siligom cherche à se donner un nouvel élan
  • Carglass recrute 400 techniciens
    Carglass recrute 400 techniciens
  • Point S à la conquête du monde
    Point S à la conquête du monde
  • Autodistribution se porte acquéreur de Mondial Pare-Brise
    Autodistribution se porte acquéreur de Mondial Pare-Brise
  • Point S ouvre deux nouveaux centres en Seine-et-Marne
    Point S ouvre deux nouveaux centres en Seine-et-Marne
  • Glastint ouvre son capital à un fonds monégasque
    Glastint ouvre son capital à un fonds monégasque
  • Vulco : entre résistance et performance
    Vulco : entre résistance et performance
  • L’application de la législation sur les vitrages teintés s’annonce difficile
    L’application de la législation sur les vitrages teintés s’annonce difficile
  • Point S double son nombre de centres-autos en 2016
    Point S double son nombre de centres-autos en 2016
  • Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
    Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
  • Carglass recrute chez les militaires
    Carglass recrute chez les militaires
  • Point S sur le marché indien
    Point S sur le marché indien
  • Interparebrise s’apprête à commercialiser Intervision, solution hydrophobe
    Interparebrise s’apprête à commercialiser Intervision, solution hydrophobe

Newsletter
Recherche