FFC Réparateurs : après Bercy, le ministère de l’Intérieur

Publié le par .

FFC Réparateurs : après Bercy, le ministère de l’Intérieur

La FFC Réparateurs poursuit ses rencontres avec les responsables gouvernementaux. Après avoir rencontré à Bercy la Direction générale du Trésor et la DGCCRF, la fédération a dernièrement eu l’opportunité de se réunir autour d’Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la Sécurité routière, au ministère de l’Intérieur. Sujet central de cette rencontre : l’expertise automobile ou comment éviter un nouveau scandale tel que celui des 5 000 épaves roulantes qui a eu lieu il y a un an.

Patrick Nardou, président de la FFC-R, Benjamin Labonne, président de FFC Auvergne et Christophe Bazin, chargé de missions, ont pointé du doigt certaines lacunes dans le traitement des dossiers VE/VEI qui, selon le syndicat, ont entraîné l’escroquerie. « Derrière toutes ces dérives constatées, en filigrane, nous avons dénoncé la pression devenue insupportable des tiers payeurs sur le métier d’expert », explique Benjamin Labonne.

Le haut fonctionnaire n’a pas hésité à rappeler que les réparateurs devaient bien entendu refuser de tels agissements venant à nuire à la sécurité des usagers de la route et à l’environnement. Il a également tenu à souligner que si des professionnels tels des experts ou des réparateurs acceptaient de travestir tout ou partie de leur mission sécuritaire de service public, pour la transformer en simple bilan économique, la responsabilité de tels actes leur incomberait pénalement.

La FFC Réparateurs a également proposé à l’administration que les réparateurs intègrent la Commission nationale des experts en automobile (CNEA). Le délégué a accepté d’étudier cette requête. Ceci permettrait à la CNEA d’être composée de tous les acteurs représentant la chaîne de réparation dans son intégralité.

Dans la même rubrique :

  • WeProov invente l’état des lieux numérique sur mobile
    WeProov invente l’état des lieux numérique sur mobile
  • Agréments 2017 : les volumes de sinistres doivent apparaître selon une obligation légale
    Agréments 2017 : les volumes de sinistres doivent apparaître selon une obligation légale
  • Top Carrosserie : objectif grands comptes !
    Top Carrosserie : objectif grands comptes !
  • Carflex se lance dans la maintenance prédictive automobile
    Carflex se lance dans la maintenance prédictive automobile
  • Five Star récompense ses adhérents les plus éco-responsables
    Five Star récompense ses adhérents les plus éco-responsables
  • La FFC s’alarme de la situation dans le rouge des carrosseries
    La FFC s’alarme de la situation dans le rouge des carrosseries
  • Coût des pièces : + 3 % ce troisième trimestre selon un nouvel indicateur SRA
    Coût des pièces : + 3 % ce troisième trimestre selon un nouvel indicateur SRA
  • Five Star se met aux « Avis Express » avec Allogarage
    Five Star se met aux « Avis Express » avec Allogarage
  • Axial se dote de nouveaux moyens pour rester dans la course
    Axial se dote de nouveaux moyens pour rester dans la course
  • La cession de créance simplifiée sera légale dès octobre
    La cession de créance simplifiée sera légale dès octobre
  • Le Relais Montesquieu, la crème de la crème des carrosseries
    Le Relais Montesquieu, la crème de la crème des carrosseries
  • Dent Wizard déploie ses plates-formes de dégrêlage
    Dent Wizard déploie ses plates-formes de dégrêlage
  • Pratiquez-vous la facturation « divers » ?
    Pratiquez-vous la facturation « divers » ?
  • Volkswagen Group France et Five Star : le partenariat se ressert
    Volkswagen Group France et Five Star : le partenariat se ressert
  • Sinistres grêle : la FNAA met en demeure plusieurs assureurs
    Sinistres grêle : la FNAA met en demeure plusieurs assureurs

Newsletter
Recherche