Faurecia envisage de diversifier ses activités

Publié le par .

L’équipementier Faurecia, dont est actionnaire le groupe PSA, souhaite orienter ses futures acquisitions dans l’optique de diversifier ses activités et d’ajouter ainsi une quatrième branche à son actif.

Faurecia possède 330 sites dont 30 centres de R&D répartis dans 34 pays.
Faurecia possède 330 sites dont 30 centres de R&D répartis dans 34 pays.

Faurecia, spécialiste des sièges automobiles, des systèmes d’intérieur et de la mobilité dite propre (dépollution moteur, véhicule électrique, piles à hydrogène), envisage d’ajouter une quatrième branche à ses domaines d’activité. « Il n’est pas impensable que l’on rajoute une jambe à nos activités » a ainsi déclaré Patrick Koller, directeur général de Faurecia, à nos confrères de l’AFP. Et d’ajouter : « Nous devons être présents dans plusieurs domaines clés de l’automobile pour être considérés comme l’un des partenaires privilégiés des constructeurs mondiaux à l’avenir. »

Le dirigeant aurait d’ores et déjà identifié les sociétés que Faurecia souhaite acquérir pour ce faire. Les propositions seront ainsi soumises au conseil d’administration de la société dès le mois d’octobre.

Faurecia et le groupe Parrot

En outre, l’équipementier français, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 18,7 milliards d’euros en 2016, a déjà pris une participation majoritaire dans la société chinoise Jiangxi Coagent Electronics pour un montant total de 193 millions d’euros. Il est également en passe d’entrer au capital de la filiale automobile du groupe Parrot pour en prendre le contrôle à l’horizon 2019. « Faurecia a retrouvé des marges de manœuvre, et nous sommes capables de faire une acquisition significative. Il est de notre devoir de faire en sorte de préparer le futur de la société », précise Patrick Koller.

Mots clefs associés à cet article : Faurecia

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Hella à la rencontre des distributeurs
    Hella à la rencontre des distributeurs
  • SKF poursuit l’accompagnement de la rechange indépendante
    SKF poursuit l’accompagnement de la rechange indépendante
  • Irontek lance son « Pass contrôle technique »
    Irontek lance son « Pass contrôle technique »
  • Le marché de la pièce de suspension et de direction en quelques chiffres
    Le marché de la pièce de suspension et de direction en quelques chiffres
  • Michelin : ventes en hausse et marge qui s’érode
    Michelin : ventes en hausse et marge qui s’érode
  • Michelin : Florent Menegaux succédera à Jean-Dominique Senard
    Michelin : Florent Menegaux succédera à Jean-Dominique Senard
  • Motul digitalise son offre dédiée aux véhicules classiques
    Motul digitalise son offre dédiée aux véhicules classiques
  • NGK étoffe son offre de plus de 40 nouvelles références
    NGK étoffe son offre de plus de 40 nouvelles références
  • Une année 2017 record pour Bosch, qui mise sur le numérique
    Une année 2017 record pour Bosch, qui mise sur le numérique
  • Liqui Moly devient fournisseur officiel d’ADI
    Liqui Moly devient fournisseur officiel d’ADI
  • Pneumatiques : Il faudra compter sur les SUV
    Pneumatiques : Il faudra compter sur les SUV
  • Continental ajoute une courroie de distribution dans la boîte
    Continental ajoute une courroie de distribution dans la boîte
  • Tenneco s’associe à Suzuki pour ses suspensions
    Tenneco s’associe à Suzuki pour ses suspensions
  • Total et Temot annoncent un accord de coopération
    Total et Temot annoncent un accord de coopération
  • Bosch confie à SEG Automotive l’activité démarreurs et alternateurs
    Bosch confie à SEG Automotive l’activité démarreurs et alternateurs

Newsletter
Recherche