Federal-Mogul abaisse la température des soupapes

Publié le par .

L’équipementier américain profitera du prochain Salon IAA de Francfort pour annoncer l’adoption de nouveaux matériaux à destination de la fabrication des sièges et guides de soupape permettant d’abaisser significativement la température de la tête de soupape.

Le revêtement TIM de Federal-Mogul Powertrain améliore le flux thermique à la frontière entre la culasse et la bague.
Le revêtement TIM de Federal-Mogul Powertrain améliore le flux thermique à la frontière entre la culasse et la bague.

Les températures extrêmes des soupapes que l’on rencontre sur les moteurs downsizés actuels fortement suralimentés sont susceptibles de réduire la durée de vie « en fatigue » des soupapes. Ces températures s’avèrent critiques au niveau des guides et joints de queue de soupape, rendant nécessaire l’emploi d’alliages d’acier spécifiques.

Moins onéreux

Pour éviter de recourir à ces alliages onéreux, Federal-Mogul s’est orienté vers de nouveaux matériaux à haute conductivité thermique (HTC) et un nouveau revêtement d’interface thermique (TIM). Les matériaux HTC sont des formulations de poudres métalliques employées dans les guides et sièges de soupape, avec des spécifications extrêmement configurables. Les sièges de soupape font appel à une infiltration de cuivre pour accroître le transfert thermique alors que les guides de soupape, où les températures sont moins élevées, ont eux besoin de porosité afin de retenir l’huile. Ils utilisent un savant mélange de particules libres de cuivre et des alliages de cuivre fins reliés entre eux.

De son côté, le revêtement TIM améliore sensiblement le transfert thermique à travers l’espace entre la bague de siège ou guide et la culasse en remplissant les interstices entre les irrégularités des surfaces opposées. On élimine ainsi les minuscules poches d’air qui interrompent habituellement le chemin thermique tout en améliorant la conformabilité par rapport à la surface de la culasse.

Tests à l’appui

Les matériaux HTC sont à même de réduire la température des soupapes, mais les résultats des tests montrent que sur certains moteurs le revêtement TIM peut offrir une réduction nettement plus importante en faisant office de pont thermique et en supprimant la barrière entre les deux composants.
Les tests réalisés par l’équipementier sur des moteurs essence à injection directe turbocompressés sophistiqués et très cotés ont prouvé l’efficacité des nouveaux matériaux. L’association des technologies HTC et TIM s’est traduite par une baisse de 26 à 32 °C des pics de température des têtes de soupape d’admission. L’amélioration des températures de têtes de soupape d’échappement s’est avérée encore plus marquante : le pic a été réduit de 70 °C sur une soupape à tige pleine et de 67 °C sur une soupape creuse à remplissage sodium.

Mots clefs associés à cet article : Federal-Mogul

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
    Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
  • ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
    ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
  • Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
    Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
  • Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
    Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome

Newsletter
Recherche