Feu Vert teste it’smycar

Publié le par .

C’est sur le département de la Marne, que Feu Vert teste l’originale solution de communication proposée par it’smycar.

C’est sur le département de la Marne, que Feu Vert teste l’originale solution de communication proposée par it’smycar.
C’est sur le département de la Marne, que Feu Vert teste l’originale solution de communication proposée par it’smycar.

It’smycar propose à des automobilistes de devenir les ambassadeurs d’une marque en collant des stickers sur les portières de leur véhicule.

« Nous sommes ravis de la confiance qui nous est accordée par des marques comme Feu Vert. Nous leur permettons d’avoir une visibilité supplémentaire et atypique. Et dans le même temps, nous offrons aux automobilistes, qui deviennent les ambassadeurs investis des marques, l’opportunité d’être récompensés sans rien changer à leurs habitudes. C’est également une nouvelle approche ludique et rémunératrice de l’utilisation de la voiture » commente Sarah Prévot, fondatrice de la société.

Chaque participant de l’opération Feu Vert recevra 20 € de bon carburant par mois. Lancée ce mois-ci, l’opération initiée par l’enseigne de centre auto concerne d’abord la Marne, avant d’être envisagée beaucoup plus largement sur le territoire. Chaque participant, qui s’engage pour 3 mois minimum, sera récompensé par des bons carburant.

Pour participer aux opérations, chacun peut s’inscrire sur itsmycar.fr et renseigner quelques critères sur ses habitudes de déplacement, son véhicule, etc. Il n’y a pas de sélection effectuée en fonction du véhicule, celui-ci doit seulement être propre et en bon état. Les automobilistes reçoivent ensuite chez eux les stickers. Ils sont conçus pour se coller très facilement et ne laissent aucune marque.

Lancée en 2015, la jeune pousse revendique des activations des communautés de plus de 35 marques partout en France ainsi qu’une communauté de plus de 35 000 automobilistes dont 10 000 prêts à rouler.

Mots clefs associés à cet article : Feu Vert

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Norauto veut lever les freins à l’entreprenariat avec la franchise
    Norauto veut lever les freins à l’entreprenariat avec la franchise
  • Feu Vert revoit ses conditions d’adhésion
    Feu Vert revoit ses conditions d’adhésion
  • Norauto promeut la semaine des services et de la mobilité
    Norauto promeut la semaine des services et de la mobilité
  • Norauto se met aussi au bioéthanol
    Norauto se met aussi au bioéthanol
  • Speedy : un troisième centre à Madrid
    Speedy : un troisième centre à Madrid
  • Feu Vert compte désormais 354 points de service en France
    Feu Vert compte désormais 354 points de service en France
  • Point S dans la communication avec le rachat de Yucatan
    Point S dans la communication avec le rachat de Yucatan
  • Feu Vert gère 14 000 contrats d’entretien
    Feu Vert gère 14 000 contrats d’entretien
  • Eco-Entretien : Feu Vert dit oui !
    Eco-Entretien : Feu Vert dit oui !
  • Norauto ouvre un nouveau centre à Pithiviers
    Norauto ouvre un nouveau centre à Pithiviers
  • L’outillage Orok débarque chez Autobacs
    L’outillage Orok débarque chez Autobacs
  • Norauto lance la révision Ecocontrôle pour répondre au futur contrôle technique
    Norauto lance la révision Ecocontrôle pour répondre au futur contrôle technique
  • Samuel Barnabas, nouveau DG de Norauto France
    Samuel Barnabas, nouveau DG de Norauto France
  • Point S ouvre un centre-auto en Occitanie
    Point S ouvre un centre-auto en Occitanie
  •  Caréco séduit RelaxAuto
    Caréco séduit RelaxAuto

Newsletter
Recherche