Fin d’année record pour Liqui Moly

Publié le par .

Rien n’arrête la progression de Liqui Moly, qui a terminé l’année en trombe, dépassant son record de ventes en novembre dernier. Le fabricant d’huiles moteur et d’additifs a su notamment tirer profit de l’élargissement de son portefeuille de produits.

JPEG - 142.4 ko
Ernst Prost, P-DG de Liqui Moly.
Liqui Moly a terminé l’exercice 2016 sur les chapeaux de roue ! En novembre, le fabricant de lubrifiants et d’additifs a enregistré le meilleur chiffre d’affaires mensuel de son histoire avec des ventes s’élevant à 45,5 millions d’euros (+ 20 points par rapport à octobre). Sur les onze premiers mois de l’année, le groupe allemand a affiché un volume d’affaires de 453 millions d’euros, dépassant ses résultats obtenus sur l’ensemble de l’exercice 2015.

La diversification des produits au cœur du succès

Liqui Moly doit ces performances à sa forte activité en Russie, son plus gros marché à l’export, où le fabricant est parvenu à maintenir un haut niveau de ventes en dépit de la crise ukrainienne et des effets de la baisse du rouble. Selon Ernst Prost, P-DG de Liqui Moly, ces résultats sont également dus à la diversification de la gamme de produits, qui s’est étendue au-delà du secteur automobile.

« Il existe des moteurs à combustion partout dans le monde, et ils ont tous besoin de lubrification. Les voitures et les camions progressent en nombre, il n’est donc pas surprenant que nous puissions développer notre activité à l’international. Nous avons la chance d’être localisés en Allemagne, patrie de l’industrie automobile. Notre marque bénéficie déjà une aura positive, et le “ made in Germany ” y contribue fortement », a indiqué le dirigeant.

Cinquante emplois créés

À noter que le développement des activités de Liqui Moly s’est accompagné sur le terrain d’un renforcement des équipes puisque 50 emplois ont été créés sur les sites du fabricant en Allemagne tandis que les effectifs localisés aux États-Unis ont été pratiquement doublés au cours de l’année.

Mots clefs associés à cet article : Lubrifiant

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Feu Vert et First Stop se rallient à Nexus Automotive
    Feu Vert et First Stop se rallient à Nexus Automotive
  • Laurent Automobile : des anciens salariés deviennent distributeurs exclusifs
    Laurent Automobile : des anciens salariés deviennent distributeurs exclusifs
  • Gilets Jaunes : 12 % de baisse d’activité pour les distributeurs pièces
    Gilets Jaunes : 12 % de baisse d’activité pour les distributeurs pièces
  • Alliance Automotive lance Gamotech’, un portail dédié à la technique
    Alliance Automotive lance Gamotech’, un portail dédié à la technique
  • Du rififi chez Distrigo
    Du rififi chez Distrigo
  • 3 questions à Eric Girot, directeur général France d’Alliance Automotive Group
    3 questions à Eric Girot, directeur général France d’Alliance Automotive Group
  • Boston Consulting Group temporairement à la tête d’Oscaro
    Boston Consulting Group temporairement à la tête d’Oscaro
  • Nouveau départ pour Oscaro
    Nouveau départ pour Oscaro
  • Flauraud revient sur la réussite de son dernier Salon Inotech
    Flauraud revient sur la réussite de son dernier Salon Inotech
  • [Vidéo] Groupauto : 4 000 personnes au Rendez-Vous ce samedi
    [Vidéo] Groupauto : 4 000 personnes au Rendez-Vous ce samedi
  • Doyen Auto rachète un de ses distributeurs en Belgique
    Doyen Auto rachète un de ses distributeurs en Belgique
  • ACR Group : Didier Delangle, nouveau directeur commercial
    ACR Group : Didier Delangle, nouveau directeur commercial
  • Autodistribution : Maurice Caillard, nouveau directeur du développement des ventes (B2B)
    Autodistribution : Maurice Caillard, nouveau directeur du développement des ventes (B2B)
  • L’inexorable baisse du marché des lubrifiants automobile
    L’inexorable baisse du marché des lubrifiants automobile
  • Précisium fait peau neuve
    Précisium fait peau neuve

Newsletter
Recherche