Flauraud connecte le SAV avec Drust

Publié le par .

La solution Drust anticipe les opérations de maintenance mais sert aussi d'appel d'urgence en cas de panne ou d'accident.
La solution Drust anticipe les opérations de maintenance mais sert aussi d'appel d'urgence en cas de panne ou d'accident.

Le groupe Flauraud vient de s’associer avec la start-up Drust pour la commercialisation d’une solution de connectivité des services après-vente.

C’est une première pour un distributeur de la filière de la rechange indépendante – hormis pour Norauto et Midas. Les deux enseignes du groupe Mobivia proposent déjà en effet un boîtier additionnel (Xee), qui se branche sur la prise OBD du véhicule afin de rendre ce dernier communicant avec son environnement extérieur.

La solution Drust et son mini-boîtier Akolyt permettent au conducteur, via son smartphone, de profiter de conseils pour une conduite plus sûre et économique, d’accéder à des données sur l’utilisation de sa voiture et d’avoir des remontées de diagnostic sur l’état de son véhicule (codes défauts) ainsi que des rappels de maintenance. Ils assurent aussi la fonction d’appel automatique d’urgence en cas d’accident ou de panne.

Booster les entrées atelier

Évidemment, si Flauraud s’est associé à Drust c’est en particulier pour tout ce qui touche à la maintenance. Le distributeur y voit là une solution pour capter en amont de l’activité, pour lui et pour ses clients garagistes. Flauraud explique que les garages partenaires, dont en premier lieu très certainement les adhérents à l’enseigne Club Auto Conseil, pourront augmenter le taux d’occupation de leur atelier et améliorer la fidélité des clients en connaissant en permanence leurs besoins en matière de SAV.

« Aujourd’hui, le prototype de la solution est validé. Dès le mois d’avril, nous pourrons déployer les premiers tests sur plusieurs dizaines de véhicules avec des produits certifiés. À partir de juin 2016, nous serons en capacité de le déployer en série sur de larges volumes » indique Thomas Flauraud, directeur commercial. Et de poursuivre : « Cette technologie doit être rendue accessible au plus grand nombre. Nous espérons convaincre des clients avec ce tout nouveau produit et donner les meilleures technologies au réseau de la rechange indépendante. »

Mots clefs associés à cet article : Flauraud

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Goodyear et Bridgestone mutualisent leur distribution
    Goodyear et Bridgestone mutualisent leur distribution
  • Autodis amorce son introduction en bourse
    Autodis amorce son introduction en bourse
  • OTOP recrute en région
    OTOP recrute en région
  • Alternative Autoparts renforce son maillage
    Alternative Autoparts renforce son maillage
  • Autopromotion chez Précisium Distribution
    Autopromotion chez Précisium Distribution
  • Automotive Factory Parts choisit Alternative Autoparts
    Automotive Factory Parts choisit Alternative Autoparts
  • Comment Autodistribution prépare la vague de l’éco-entretien
    Comment Autodistribution prépare la vague de l’éco-entretien
  • Technik’A : jeu national et nouvelle gamme embrayage
    Technik’A : jeu national et nouvelle gamme embrayage
  • Un premier mois convaincant pour le réseau digitalisé Otop
    Un premier mois convaincant pour le réseau digitalisé Otop
  • M.A.I, la plate-forme qui veut faire grandir les distributeurs
    M.A.I, la plate-forme qui veut faire grandir les distributeurs
  • Baisse de trésorerie et de marge chez les distributeurs
    Baisse de trésorerie et de marge chez les distributeurs
  • Automotor : le projet Amerigo se précise
    Automotor : le projet Amerigo se précise
  • marketparts.com, la nouvelle place de marché de Nexus
    marketparts.com, la nouvelle place de marché de Nexus
  • [Evènement] #Connect Aftermarket : premières rencontres des décideurs de la distribution
    [Evènement] #Connect Aftermarket : premières rencontres des décideurs de la distribution
  • Temot International, encore un nouvel actionnaire
    Temot International, encore un nouvel actionnaire

Newsletter
Recherche