Flexfuel Energy Development se réjouit de l’homologation des boîtiers de conversion au superéthanol

Publié le par .

Le ministère de la Transition écologique et solidaire et le ministère de l’Intérieur ont annoncé, le 15 décembre, la publication de l’arrêté d’homologation des boîtiers de conversion E85 et de leur installation. Une décision particulièrement bien accueillie par Sébastien Le Pollès, président de Flexfuel Energy Development.

Plus de 25 000 boîtiers permettant la transition vers le superéthanol ont été posés en dix ans.
Plus de 25 000 boîtiers permettant la transition vers le superéthanol ont été posés en dix ans.

Sébastien Le Pollès, président de Flexfuel Energy Development, la PME française pionnière et leader des boîtiers de conversion au superéthanol-E85, se réjouit de la publication de cet arrêté qui répond à l’objectif du Gouvernement de tendre d’ici à 2020 vers 10 % d’énergies renouvelables minimum dans les transports.
Le dirigeant accueille cette avancée, fruit de trois ans de collaboration fructueuse avec la DGEC, le SNPAA et l’UTAC*. « L’arrêté définit un cadre réglementaire précis et sûr, offrant toutes les garanties en termes de fiabilité, de sécurité et d’assurance pour l’automobiliste lors de l’achat et la pose d’un boîtier », précise ce patron.

Rappelons que les boîtiers de conversion sont adaptables sur toutes les voitures essence Euro 3 minimum, compatibles SP95-E10, jusqu’à 14 CV. Ils permettent aux automobilistes d’adapter leur véhicule pour rouler au superéthanol-E85, carburant vert et économique produit en France. Cet équipement permet de diminuer de 40 % les émissions de gaz à effet de serre tout en réduisant immédiatement le budget carburant du même pourcentage. De même, avec cet arrêté, l’obtention de la nouvelle carte grise devient gratuite dans la plupart des régions. Les véhicules équipés sont dispensés de circulation différenciée en cas de pic de pollution et ils bénéficient d’un abattement de 40 % sur les émissions de CO2 inférieures à 250 g/km pour le calcul du malus écologique. Enfin, la TVA sur l’E85 est déductible à 80 % pour les entreprises.

Flexfuel Energy Development revendique une expérience de plus de dix ans et plus de 25 000 boîtiers garantis cinq ans déjà posés par 200 professionnels partenaires. La société souhaite atteindre un objectif de 1 000 partenaires à fin 2018.
Sébastien Le Pollès précise : « Les conditions d’une homologation prévues dans l’arrêté, la constitution notamment d’un réseau de distributeurs agréés et certifiés par le fabricant de boîtiers, ont été fortement inspirées par l’expérience réussie de l’entreprise. »

* DGEC : Direction générale de l’énergie et du climat.
SNPAA : Syndicat national des producteurs d’alcool agricole.
UTAC : Union technique de l’automobile, du motocycle et du cycle.

Mots clefs associés à cet article : Flexfuel

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le maintien du connecteur OBD officialisé
    Le maintien du connecteur OBD officialisé
  • Macif investit davantage dans Drust
    Macif investit davantage dans Drust
  • [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
    [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
  • ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
    ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
  • La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
    La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
  • I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
    I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
  • C2A Garantie propose la formule Prestige
    C2A Garantie propose la formule Prestige
  • La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
    La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
  • Clas bouge et le fait savoir
    Clas bouge et le fait savoir
  • Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
    Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
  • Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
    Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
  • Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
    Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
  • Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
    Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
  • Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
    Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
  •  Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
    Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr

Newsletter
Recherche