Ford promet la commercialisation de véhicules autonomes dans cinq ans

Publié le par .

Ford annonce son intention de produire en masse des véhicules entièrement autonomes d’ici à 2021.

Ford veut devenir un leader du véhicule autonome.
Ford veut devenir un leader du véhicule autonome.

Conformément à son plan Ford Smart Mobility, qui vise à en faire un leader en matière de mobilité et d’expérience client, Ford accélère le développement de sa future voiture autonome (niveau 4 de l’automatisation selon la norme SAE) et entend débuter une production de masse en 2021 pour des applications commerciales, comme le transport de personnes ou le covoiturage.

Cette année, le constructeur a triplé sa flotte expérimentale et dispose de trente Mondeo Hybrid autonomes, qui parcourent actuellement les routes américaines. La marque a pour ambition de tripler de nouveau la taille de cette flotte l’an prochain.

Pour soutenir ses objectifs, Ford a annoncé quatre nouveaux investissements ou collaborations stratégiques qui viennent renforcer la recherche et le développement dans les domaines de la cartographie 3D, des algorithmes complexes et des capteurs LiDAR, radars et caméras.

À ses partenariats s’ajoute la construction d’un nouveau campus (14 000 m² d’espaces de travail et de laboratoires) au sein du centre de recherche et d’innovation Ford de Palo Alto en Californie. Il devrait être opérationnel à la mi-2017. Aujourd’hui, l’équipe est composée de plus de 130 chercheurs, ingénieurs et scientifiques, dont l’objectif est de créer des synergies avec l’écosystème de la Silicon Valley.

Le centre de recherche et d’innovation Ford de Palo Alto fait partie du département de recherche de Ford, qui comprend une douzaine de centres de recherche au niveau mondial. Le campus de Palo Alto élargi ouvrira ses portes à la mi-2017.

Mots clefs associés à cet article : Ford

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Renault prépare les infrastructures pour la voiture autonome de demain avec Scoop
    Renault prépare les infrastructures pour la voiture autonome de demain avec Scoop
  • Mann Hummel suit l’état du filtre à air avec Senzit
    Mann Hummel suit l’état du filtre à air avec Senzit
  • Bosch iDisc, la version 2.0 du disque de frein
    Bosch iDisc, la version 2.0 du disque de frein
  • Conduite autonome : Delphi acquiert nuTonomy
    Conduite autonome : Delphi acquiert nuTonomy
  • BASF fait briller les plastiques
    BASF fait briller les plastiques
  • Continental propose un nouveau concept de roue
    Continental propose un nouveau concept de roue
  • L’hydrogène : la piste oubliée de la transition énergétique
    L’hydrogène : la piste oubliée de la transition énergétique
  • Ford conçoit une casquette connectée anti-somnolence
    Ford conçoit une casquette connectée anti-somnolence
  • Audi accélère sur les carburants de synthèse
    Audi accélère sur les carburants de synthèse
  • BorgWarner dévoile sa suralimentation à deux turbo à géométrie variable
    BorgWarner dévoile sa suralimentation à deux turbo à géométrie variable
  • Renault vers la conduite autonome du niveau d’un pilote professionnel
    Renault vers la conduite autonome du niveau d’un pilote professionnel
  • BASF présente le premier polyamide semi-transparent
    BASF présente le premier polyamide semi-transparent
  • Valeo dévoile son savoir-faire à l’ITS de Montréal
    Valeo dévoile son savoir-faire à l’ITS de Montréal
  • NTN-SNR fait varier la tension de la courroie d’accessoires
    NTN-SNR fait varier la tension de la courroie d’accessoires
  • Toshiba promet une recharge en six minutes pour 2019
    Toshiba promet une recharge en six minutes pour 2019

Newsletter
Recherche