Glastint se lance dans la réparation de vitrage

Publié le par .

Le réseau Glastint s’attaque au marché de la réparation et du remplacement de vitrage. Une activité nouvelle pour l’enseigne, dont le métier historique est menacé par la nouvelle réglementation sur les films teintés.

Glastint, c'est plus de 65 centres en France et plus de 210 techniciens.
Glastint, c'est plus de 65 centres en France et plus de 210 techniciens.

De la teinte de vitrages automobiles à leur réparation, il n’y a qu’un pas que vient de franchir Glastint. Depuis le deuxième trimestre 2016, l’enseigne propose à ses 65 centres d’intégrer cette nouvelle activité pour compléter leur cœur de métier. Réparation et remplacement de pare-brise, vitres latérales, custodes…, ces nouveaux services bénéficient d’un site dédié sur lequel les automobilistes peuvent réaliser un diagnostic et prendre rendez-vous.

Pour Glastint, le lancement de ces prestations était devenu indispensable avec la mise en place attendue du décret visant à limiter à 70 % la TLV (transmission de lumière visible) sur les vitres avant. « Si l’intégration de cette activité était envisagée de longue date, l’annonce du projet de décret sur le surteintage des vitres avant a cependant accéléré la mise en place ce nouveau métier dans les centres Glastint », confirme l’enseigne dans un communiqué.

Pour se démarquer de la concurrence, très forte sur ce marché de la réparation de vitrages, les centres Glastint proposeront à leurs clients d’équiper la vitre latérale à remplacer d’un film de sécurité. En effet, 90 % des cas de bris de glace latérale font suite à une effraction (vol, vandalisme, etc.). « Nous n’avons pas l’ambition démesurée de prendre la place des poids lourds du secteur, mais je suis certain que le sérieux et la compétence des franchisés Glastint, déjà reconnus par nos clients historiques, sauront vite convaincre de nombreux autres automobilistes » souligne Laurent Nogrette, directeur général associé de Sam Glastint.

En intégrant cette nouvelle activité, Glastint ambitionne de fédérer, d’ici à cinq ans, 220 centres sur le territoire. À terme, le groupe souhaite réaliser 60 % de son chiffre d’affaires grâce au remplacement et à la réparation de vitrages.

Mots clefs associés à cet article : Vitrage, Glastint

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
    Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
  • Carglass recrute chez les militaires
    Carglass recrute chez les militaires
  • Point S sur le marché indien
    Point S sur le marché indien
  • Interparebrise s’apprête à commercialiser Intervision, solution hydrophobe
    Interparebrise s’apprête à commercialiser Intervision, solution hydrophobe
  • First Stop modernise ses centres
    First Stop modernise ses centres
  • Le rachat de France Pare-Brise par Saint-Gobain en 3 questions
    Le rachat de France Pare-Brise par Saint-Gobain en 3 questions
  • Caréco renouvelle sa journée nationale du réemploi automobile
    Caréco renouvelle sa journée nationale du réemploi automobile
  • Carglass se met au traitement anti-pluie
    Carglass se met au traitement anti-pluie
  • Saint-Gobain rachète France Pare-Brise
    Saint-Gobain rachète France Pare-Brise
  • Le réseau Point S débarque en Asie
    Le réseau Point S débarque en Asie
  • Point S rallie les réseaux référencés par DKV
    Point S rallie les réseaux référencés par DKV
  • Belle dynamique du réseau Vulco sur les six premiers mois de l’année
    Belle dynamique du réseau Vulco sur les six premiers mois de l’année
  • Glass Auto Service en route vers la labellisation de ses centres
    Glass Auto Service en route vers la labellisation de ses centres
  • Carglass franchit le cap des 450 centres
    Carglass franchit le cap des 450 centres
  • Lionel Haberlé recruté par Point S
    Lionel Haberlé recruté par Point S

Newsletter
Recherche