[Vidéo] Goodyear Oxygène, le pneu concept qui produit de l’air pur !

Publié le par .

Comme à son habitude, Goodyear a présenté au salon de Genève un prototype de pneu. Ce dernier, nommé Oxygène, destiné à de futuristes véhicules urbains, génère de l’air pur et assure la communication.

Oxygène de Goodyear, destiné à de futuristes véhicules urbains, génère de l’air pur et assure la communication.
Oxygène de Goodyear, destiné à de futuristes véhicules urbains, génère de l’air pur et assure la communication.

Goodyear a présenté au salon de l’auto de Genève le pneu concept « Oxygène ». Ce dernier répond au défi futur de la pollution dans les méga-villes où vivrons plus des deux tiers de la population mondiale d’ici à 2050.

Oxygène dispose d’une structure sur laquelle de la mousse végétale se développe sur ses flancs. Sa bande de roulement absorbe et fait circuler l’humidité et l’eau présentes à la surface de la route, permettant à la photosynthèse de se produire et libérant ainsi de l’oxygène dans l’air.

La construction d’Oxygene est non-pneumatique et imprimée en 3D avec de la poudre de gomme provenant de pneus recyclés. La structure ouverte et amortissante est anti-crevaison, avec une adhérence augmentée sur route mouillée grâce à l’absorption de l’eau.

Oxygène a pour ambition de purifier l’air des grandes villes.

« Dans une ville de la taille de Paris et sa région avec environ 2,5 million de véhicules, cela signifierait la production de près de 3.000 tonnes d’oxygène et l’absorption de plus de 4.000 tonnes de dioxyde de Carbone par an » calcule le fabricant.

Plus encore, le pneumatique Oxygène récolte l’énergie électrique générée pendant la photosynthèse pour alimenter son électronique, ses capteurs, une unité de traitement d’intelligence artificielle et une bande lumineuse personnalisable située dans le flanc du pneu.

Cette dernière fait office d’indicateur lumineux qui change de couleur, avertissant les usagers et les piétons des manœuvres, comme le changement de direction ou le freinage.

Au centre du pneumatique, Oxygène utilise un système de communication par lumière visible. Il permet l’échange de données avec les autres véhicules et l’infrastructure routière.

Mots clefs associés à cet article : Goodyear

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
  • BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
    BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
  • Continental au service de la voiture autonome
    Continental au service de la voiture autonome
  • ZF travaille sur un concept d’airbag de genoux allégé
    ZF travaille sur un concept d’airbag de genoux allégé
  • Dürr développe l’étuve de demain
    Dürr développe l’étuve de demain
  • Pierburg et son injection d’air s’impose dans la réduction des émissions
    Pierburg et son injection d’air s’impose dans la réduction des émissions
  • Audi produit 60 litres d’essence de synthèse
    Audi produit 60 litres d’essence de synthèse
  • Continental, une vision du pneumatique de demain
    Continental, une vision du pneumatique de demain
  • HERE Technologies pousse au partage des données de localisation
    HERE Technologies pousse au partage des données de localisation

Newsletter
Recherche