Goodyear affiche sa maîtrise du quatre saisons

Publié le par .

JPEG - 645.5 ko
La dernière étude du GIPA laisse apparaître une méconnaissance des pneumatiques toutes saisons de la part du grand public.
En 2014, le pneu été a représenté 83 % des ventes, contre 16 % de pneus hiver et seulement 1 % de pneus quatre saisons. Derrière ce sondage du marché du pneumatique dans l’Hexagone se cache une vraie méconnaissance des automobilistes vis-à-vis de leur propre équipement. Goodyear a souhaité les interroger pour mieux maîtriser leurs attentes et surtout éviter de partir sur de fausses idées ou largement préconçues.

Selon une étude réalisée par le GIPA en juin 2015 auprès de plus de 1 500 personnes, il ressort que 14 % d’entre elles ne savent pas quel type de pneus elles possèdent. De même 90 % des conducteurs interrogés ne permutent pas leurs pneus au changement de saison et, sur ce pourcentage, 63 % pensent avoir des pneus toutes saisons alors qu’en réalité ils possèdent des pneus été. À la lecture de cette étude, le pneumaticien observe que 95 % des conducteurs se montrent intéressés par un pneumatique qui leur permettrait de faire face à des conditions de roulage plus larges que celles possibles avec un pneu été classique. Une véritable opportunité commerciale pour Goodyear, qui lance à grande échelle la deuxième génération du pneu Vector 4Seasons.

Ce pneumatique est le septième modèle de pneu quatre saisons lancé par la marque qui, rappelons-le, a inventé le premier produit de ce type en 1985. Les ingénieurs de Goodyear ont souhaité que le nouveau pneu réponde aux conditions de route les plus difficiles en Europe. Ses performances sur sol mouillé, enneigé et verglacé ainsi que l’adhérence sur sol sec en été ont été obtenues grâce à six innovations technologiques développées par la marque.

JPEG - 283.5 ko
Le Vector 4Seasons Gen-2 revendique des performances hydrodynamiques bienvenues sur routes mouillées.

-  Les pavés de gomme de la bande de roulement sont découpés avec des lamelles 3D à effet autobloquant, ce qui permet à la fois de mieux adhérer sur sol mouillé grâce aux multiples arêtes cassant le film d’eau sur la route mais aussi d’offrir une meilleure tenue de route et davantage de grip sur le sec.

-  Le dessin de la bande de roulement est optimisé avec une nouvelle disposition des pavés de gomme permettant d’obtenir une meilleure rigidité sur l’ensemble de la largeur du pneumatique.

-  Un mélange de gomme spécifique permettant, lorsque la température est très basse ou très élevée, à la gomme de durcir ou au contraire de devenir plus souple. Ce contrôle thermique permet également de contenir le phénomène d’usure.

-  Empreinte au sol plus large, dont le principal avantage est d’accroître la surface au contact avec la route, essentiel lorsque celle-ci est verglacée.

-  Enfin des rainures hydrodynamiques dont le profil permet d’évacuer par les côtés davantage d’eau ou de neige fondue et d’augmenter ainsi la résistance au phénomène d’aquaplaning.

JPEG - 232.3 ko
L’empreinte au sol plus large permet d’accroître l’adhérence sur route verglacée.

Goodyear a soumis le Vector 4Seasons Gen-2 au TÜV-Süd en Allemagne. Les résultats des tests pratiqués attestent que, par rapport à la moyenne de performances de trois de ses concurrents, ses distances de freinage sont plus courtes de 6 % sur route mouillée, de 8 % sur la neige et de 9 % sur le verglas. Certainement de quoi finir de convaincre les 43 % des personnes ayant participé à l’étude qui achèteraient « certainement » des pneus toutes saisons lors du prochain remplacement des pneus de leur voiture.

Avec 43 dimensions disponibles de 13 à 19 pouces pour voiture, SUV et 4 x 4, le Goodyear 4 Seasons Gen-2 offre la gamme la plus large du marché du pneu toutes saisons. Son prix varie de 47 à 165 euros l’unité en fonction de la dimension.

Mots clefs associés à cet article : Pneumatique, Goodyear

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Gruau affiche son savoir-faire
    Gruau affiche son savoir-faire
  • Neolux : la marque économique d’Osram
    Neolux : la marque économique d’Osram
  • Schaeffler complète ses solutions de réparation du double embrayage
    Schaeffler complète ses solutions de réparation du double embrayage
  • Federal-Mogul investit dans les motorisations alternatives
    Federal-Mogul investit dans les motorisations alternatives
  • Les batteries Rombat montent en puissance et en notoriété
    Les batteries Rombat montent en puissance et en notoriété
  • SKF suit la progression de l’hybride et de l’électrique
    SKF suit la progression de l’hybride et de l’électrique
  • Pirelli présente son calendrier 2018 à New York
    Pirelli présente son calendrier 2018 à New York
  • Une nouvelle plate-forme logistique pour NGK
    Une nouvelle plate-forme logistique pour NGK
  • Hafa refond son offre de lubrifiants
    Hafa refond son offre de lubrifiants
  • Osram et Continental s’associent pour l’éclairage intelligent
    Osram et Continental s’associent pour l’éclairage intelligent
  • Dolz se lance dans les kits de distribution
    Dolz se lance dans les kits de distribution
  • Kyb  s’invite dans les ateliers
    Kyb s’invite dans les ateliers
  • NGK-NTK assoit sa notoriété sur Facebook
    NGK-NTK assoit sa notoriété sur Facebook
  • Hella lance un jeu concours mondial
    Hella lance un jeu concours mondial
  • Programme First Class de NGK : dix ans après
    Programme First Class de NGK : dix ans après

Newsletter
Recherche