Greenspot, la station de services qui se veut éco-responsable

Publié le par .

La société Enersoft propose le concept de station service des temps modernes éco-responsable. Ses concepteurs se donnent 2 ans pour en déployer une centaine.

Greenspot, la station de services qui se veut éco-responsable

Trois entrepreneurs bordelais, Olivier Pelisse, Michel Calamel et Jean-François Belhomme viennent de concevoir la station service de demain. Nommée Greenspot, cette station multi-services se définit comme étant éco-responsable, moins polluante, nauséabonde et bruyante que celles que nous connaissons depuis des décennies.

Ici bien sûr plus de carburant délivré mais de l’électricité. Chaque station est équipée de deux bornes de recharge électriques rapides de 50 kW compatibles avec 4 modèles de prises. Les temps de recharge sont vendus par tranche de 20 minutes. Une durée qui permet d’alimenter à 80 % des batteries de 22 kW. Une partie de l’électricité est produite par des panneaux photovoltaïques.

La station propose aussi le nettoyage écologique sans eau des véhicules. L’ensemble est animé par un personnel d’accueil affûté sur les questions de la mobilité électrique. Les stations Greenspot n’imposent pas de carte d’abonnement ou autres formules de services prépayés. Le règlement s’effectue comme traditionnellement en liquide ou par carte bleue directement auprès du personnel. Chaque station compte deux agents permanents sur place qui accompagnent et conseillent.

Une centaine de stations d’ici à deux ans

Promotrice de la mobilité électrique, les stations Greenspot offre la possibilité de louer un véhicule électrique (vélo,voiture...) et propose même aux constructeurs un espace point de vente éphémère pour exposer leurs modèles de véhicules électriques. « De quoi délivrer un service clé en main, complet et personnalisé et offrir aux clients, plus qu’une solution, une vision de la mobilité de demain » expliquent les fondateurs.

La première Station Greenspot vient d’ouvrir sur le parking d’un hypermarché prés de Bordeaux. L’idée est de permettre aux clients de faire leurs courses durant le temps de charge. La société Enersoft, qui propose le concept, envisage un déploiement rapide de son réseau avec un premier objectif de 10 stations d’ici à fin 2017 et d’une centaine de sites sur l’ensemble du territoire national à horizon 2018-2019.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Congés d’été obligent, nos newsletters reprendront le 28 août
    Congés d’été obligent, nos newsletters reprendront le 28 août
  • CarStudio, booster d’innovations
    CarStudio, booster d’innovations
  • Alphabet France : + 11 % sur le premier semestre
    Alphabet France : + 11 % sur le premier semestre
  • La Feda s’inquiète de voir la prise EOBD disparaître
    La Feda s’inquiète de voir la prise EOBD disparaître
  • Precepta publie une nouvelle étude sur les enjeux du véhicule autonome et connecté
    Precepta publie une nouvelle étude sur les enjeux du véhicule autonome et connecté
  • Crit’Air s’applique désormais à Lille
    Crit’Air s’applique désormais à Lille
  • Éléphant Bleu revendique sa maîtrise de la consommation d’eau
    Éléphant Bleu revendique sa maîtrise de la consommation d’eau
  • Mondial Assistance bat des records de prise en charge
    Mondial Assistance bat des records de prise en charge
  • DriiveMe fête la location entre particulier et professionnel
    DriiveMe fête la location entre particulier et professionnel
  • Albalogic se lance sur le secteur auto avec Autoprecision
    Albalogic se lance sur le secteur auto avec Autoprecision
  • BCA Expertise nomme un nouveau P-DG
    BCA Expertise nomme un nouveau P-DG
  • Bilan 2016 de l’ANFA : un accompagnement en hausse
    Bilan 2016 de l’ANFA : un accompagnement en hausse
  • Les Français, des conducteurs occasionnels
    Les Français, des conducteurs occasionnels
  • Pilotage atelier, bien suivre son chiffre d’affaires
    Pilotage atelier, bien suivre son chiffre d’affaires
  • Midas lance son premier atelier souterrain
    Midas lance son premier atelier souterrain

Newsletter
Recherche