Hyundai vise les 26 000 immatriculations en 2016

Publié le par .

Hyundai lance une série spéciale UEFA Euro 2016 sur 5 modèles de la gamme (i10, i20, ix20, i30 et i40).
Hyundai lance une série spéciale UEFA Euro 2016 sur 5 modèles de la gamme (i10, i20, ix20, i30 et i40).

Le moral est beau fixe dans le réseau Hyundai Motors France (HMF). Après un exercice 2014 plombé par une chute de ses ventes de 33,3 %, la filiale du constructeur sud-coréen a su redresser la barre en 2015 avec un volume de 23 968 immatriculations pour une part de marché de 1,25 %. Soit une progression de 39,6 % qui permet à HMF d’afficher la meilleure progression en 2015 en Europe, devant l’Espagne et l’Italie.

Selon Lionel French Keogh, directeur général de la filiale, Hyundai doit ces bons résultats à un meilleur « rééquilibrage des ventes par canaux de distribution ». Réduisant ses volumes « tactiques », la marque a privilégié ses ventes à particuliers et aux entreprises pour pérenniser son développement sur le marché hexagonal et optimiser la profitabilité de son réseau. Un choix payant puisque HMF a signé la meilleure performance de son histoire sur le canal des particuliers (part de marché de 1,38 %) et des flottes (0,9 %).

Hyundai au rythme de l’UEFA Euro 2016

JPEG - 232.3 ko
Lionel French Keogh, directeur général de Hyundai Motors France.
Il faut préciser que le constructeur a été bien aidé par le renouvellement de sa gamme puisque 80 % de ses modèles ont été remplacés en 2015. Parmi eux, l’i20 (+ 70 % d’immatriculations sur le segment B) et le Tucson (+ 60 % sur le segment C-SUV) ont été les principaux best-sellers des showrooms.

De quoi tirer vers le haut le prix moyen de vente de la marque qui a progressé de 15 %, s’élevant à 18 000 euros HT. La rentabilité du réseau a été, quant à elle, multipliée par deux et devrait atteindre environ 0,5 % pour le dernier exercice. Autre indicateur positif : si 40 % des concessionnaires Hyundai étaient dans le rouge en 2014, cette part est tombée à 20 % l’année dernière.

En dépit de ces résultats, HMF se montre prudent pour 2016 et affiche des objectifs « raisonnables » à 26 000 immatriculations. Pour parvenir à ses ambitions, le constructeur accélérera son développement sur l’activité B2B tout en misant sur un plan de communication axé autour de l’UEFA Euro 2016, qui aura lieu cet été en France. Ce n’est pas tout : de nouveaux modèles feront aussi leur apparition au catalogue, dont le Ioniq aux trois motorisations hybride, hybride rechargeable et 100 % électrique.

Mots clefs associés à cet article : Hyundai

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Lille : Psa Retail dévoile son premier site tri-marque
    Lille : Psa Retail dévoile son premier site tri-marque
  • Opel change de logo
    Opel change de logo
  • Opel change de patron juste avant son rachat par PSA
    Opel change de patron juste avant son rachat par PSA
  • Ventes véhicules neufs : un bond de 8,9 % en mai
    Ventes véhicules neufs : un bond de 8,9 % en mai
  • PSA Retail France : une structure de distribution unique pour Groupe PSA
    PSA Retail France : une structure de distribution unique pour Groupe PSA
  • Ventes records de véhicules hybrides
    Ventes records de véhicules hybrides
  • PSA récompense ses équipementiers
    PSA récompense ses équipementiers
  • L’Argus dévoile son baromètre des énergies automobiles
    L’Argus dévoile son baromètre des énergies automobiles
  • Véhicules électriques : Daimler investit un milliard d’euros dans les batteries
    Véhicules électriques : Daimler investit un milliard d’euros dans les batteries
  • Kia Motors ouvre une école de vente à Nanterre
    Kia Motors ouvre une école de vente à Nanterre
  • Hyundai : 200 postes à pourvoir dans le réseau
    Hyundai : 200 postes à pourvoir dans le réseau
  • Volvo se tourne vers Google
    Volvo se tourne vers Google
  • La DS7 Crossback du Président Macron
    La DS7 Crossback du Président Macron
  • Les concessions Volkswagen se transforment en bureau
    Les concessions Volkswagen se transforment en bureau
  • L’Ademe plébiscite les faibles émissions de CO2 de Toyota
    L’Ademe plébiscite les faibles émissions de CO2 de Toyota

Newsletter
Recherche