Abonnez-vous

Au sommaire du numéro en cours

Enquête : Multimarquisme, le coming out des constructeurs
Interview : Olivier Legrand, Federal-Mogul
Astuce : L’hydrogène au service du décalaminage
Pièces : Bougie, le retour de l’essence !
Comparatif : Les crédits locatifs
Pannes : Le bilan du contrôle technique 2013

Toute l’information pour l’univers du garage

Immatriculations de septembre : le plongeon

par le

C’est un véritable plongeon pour le marché automobile. Les immatriculations de voitures particulières neuves ont chuté de 18,3 % au mois de septembre par rapport au même mois de l’an passé. Sur l’ensemble des neuf premiers mois de l’année, la baisse atteint 13,9 % en données brutes et 13,4 % en données corrigées des jours ouvrables.

Comme le souligne le cabinet Xerfi, les causes sont « la conjoncture particulièrement difficile : le chômage s’accélère, les pressions sur le pouvoir d’achat se font plus fortes, la fiscalité s’accroît, et les entreprises optent pour une gestion très défensive  ».

L’exercice 2012 s’annonce donc particulièrement mauvais pour les professionnels de l’automobile. Dans le détail, les constructeurs français sont toujours en grande difficulté comparés aux marques étrangères. Leurs ventes se sont contractées de 18,9 % sur les neuf premiers mois. Les ventes de PSA se replient de 18,4 % et celles du groupe Renault, de 19,8 %. Sa marque low cost s’en sort correctement, en baisse de “seulement” 2,7 %.

Côté marques étrangères, les évolutions sont beaucoup plus hétérogènes. Globalement leurs ventes ont reculé moins fortement que celles des constructeurs tricolores (– 7,3 %). Et certains tirent leur épingle du jeu. C’est le cas du groupe Hyundai (+ 29,2 %) et de Nissan (+ 1,9 %). Les marques “ haut de gamme ” s’en sortent également bien. Mercedes progresse de 2,4 %, contre + 0,8 % pour BMW et + 4,1 % pour Audi. Cela n’empêche pas le groupe Volkswagen, propriétaire d’Audi, de trébucher : ses ventes ont reculé de 4,3 % depuis janvier. Tous les autres constructeurs sont dans le rouge : – 26,6 % pour Fiat, – 18,4 % pour GM, – 18,4 % pour Ford et – 2,9 % pour Toyota, qui limite la casse à l’image des autres constructeurs asiatiques.

L'info en continu

“ Total Performance ”, une nouvelle signature pour Michelin 1er octobre 2012 par Fabio CROCCO Secteur Automechanika : chargeur performant et évolutif chez Fronius 2 octobre 2012 par Jean-Marc GERVASIO Secteur

- Voir tous les articles

Abonnez-vous à notre magazine Décision Atelier :

Inscrivez-vous :

  Notre newsletter

Notre newsletter hebdomadaire est diffusée auprès des acteurs des filières automobiles.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

  Nos flux RSS

Abonnez-vous à notre flux RSS pour suivre l’actualités de Décision Atelier en cliquant sur le bouton ci-dessous :