Immatriculations août : 10e baisse mensuelle

Publié le par .

Immatriculations août : 10e baisse mensuelle

Le marché auto reste désespérément déprimé. Pour le 10e mois consécutif, les ventes de voitures particulières neuves ont reculé, affichant – 11,4 % en données brutes et à nombre de jours ouvrables comparable. Avec 96 115 voitures écoulées, les ventes des constructeurs sont passées sous la barre des 100 000 unités, une première depuis juin 1997.

Comme le souligne le cabinet d’analyse Xerfi : « Il faut voir dans ces chiffres les conséquences d’une conjoncture très difficile sur le marché français. Le chômage s’accélère et dépasse la barre des 3 millions de personnes. Les pressions sur le pouvoir d’achat sont fortes. Quant aux entreprises, elles cherchent à réduire leurs dépenses de fonctionnement. Certes, l’État a apporté son aide à la filière auto. Mais ces dernières ciblent désormais les voitures électriques et hybrides, qui restent encore des niches de marché. Bref, pas de quoi relancer les ventes des constructeurs. Les prochains mois ne seront guère meilleurs selon nos prévisions, et ce malgré le Mondial de l’automobile de Paris qui s’ouvre fin septembre.  »

PSA et Renault demeurent en grande difficulté. Leurs ventes totales ont chuté de 15,2 % en août. Dans le détail, PSA baisse de 10,6 %, dont – 3,4 % pour Peugeot et – 19 % pour Citroën. Les immatriculations du groupe Renault sont en repli de 20,6 % avec toutefois des évolutions contrastées selon ses deux grandes marques : – 29,9 % pour le Losange et + 21,1 % pour Dacia. Du côté des constructeurs étrangers, les évolutions sont toujours très contrastées.
Globalement, les ventes se sont repliées de 6,8 %. Les marques “ low cost ” comme celles d’origine asiatique ainsi que les véhicules haut de gamme allemands résistent bien : + 3,9 % pour Toyota, + 31,4 % pour Hyundai, + 26,3 % pour Mercedes et + 7,5 % pour BMW. Les performances du groupe Volkswagen sont proches de l’évolution du marché (– 6,8 %). Mais sa marque low cost, Skoda bondit de 14,9 %, et le haut de gamme représenté par Audi enregistre + 8,4 %. Les autres marques étrangères sont dans le rouge : – 13,3 % pour GM, – 43,2 % pour Ford, – 5,5 % pour Nissan et – 32,2 % pour Fiat.

Mots clefs associés à cet article : Peugeot, Audi, Fiat

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Seat refond son « Express Service »
    Seat refond son « Express Service »
  • PSA Retail déploie son dispositif de pièces de rechange à Rennes
    PSA Retail déploie son dispositif de pièces de rechange à Rennes
  • Ford réalise une étude sur la mobilité des Français
    Ford réalise une étude sur la mobilité des Français
  • Dieselgate : information judiciaire à l’encontre de PSA
    Dieselgate : information judiciaire à l’encontre de PSA
  • Scooters électriques et connectés : NIU s’allie à Cisco Jasper
    Scooters électriques et connectés : NIU s’allie à Cisco Jasper
  • Volvo fabriquera son modèle électrique en Chine
    Volvo fabriquera son modèle électrique en Chine
  • Véhicules électriques et hybrides : et demain ?
    Véhicules électriques et hybrides : et demain ?
  • Volvo fête ses 90 ans
    Volvo fête ses 90 ans
  • Saran Diakité Kaba élue femme de l’année du secteur automobile
    Saran Diakité Kaba élue femme de l’année du secteur automobile
  • Mars, mois record pour l’électrique !
    Mars, mois record pour l’électrique !
  • Restructuration chez Toyota France
    Restructuration chez Toyota France
  • Véhicules particuliers neufs : les ventes de diesel déclinent à 47 %
    Véhicules particuliers neufs : les ventes de diesel déclinent à 47 %
  • PSA et Total resignent pour cinq ans
    PSA et Total resignent pour cinq ans
  • Bpifrance nouvel actionnaire de Groupe PSA
    Bpifrance nouvel actionnaire de Groupe PSA
  • Immatriculations 2016 : les marques françaises perdent du terrain
    Immatriculations 2016 : les marques françaises perdent du terrain

Newsletter
Recherche