Interparebrise s’apprête à commercialiser Intervision, solution hydrophobe

Publié le par .

Après le réseau Carglass, c’est au tour de l’enseigne Interparebrise de déployer sa solution de traitement anti-pluie, annoncée comme particulièrement efficace et durable.

Intervision, le traitement anti-pluie développé par Interparebrise, a nécessité quatre ans de recherche.
Intervision, le traitement anti-pluie développé par Interparebrise, a nécessité quatre ans de recherche.

Après quatre ans de mise au point et de tests, l’enseigne de vitrage Interparbrise, présidée par Jean-Pierre Carrot, s’apprête à déployer dans sa centaine de centres son offre Intervision de traitement hydrophobe pour pare-brise.

Si la proposition commerciale n’est pas encore complétement figée, Jean-Pierre Carrot l’assure : sa solution est sans égale avec un traitement qui peut facilement agir pendant un an avec un usage conforme. Une durée confirmée sur la quarantaine de véhicules qui ont servi à tester la solution. Le secret d’Intervision tient dans la mise au point d’un inédit primaire d’accroche.

« Pendant quatre ans nous avons testé différents produits et pris notre temps pour mettre au point la bonne méthodologie d’application avec les tests de comportement dans toutes les configurations d’utilisation et de durabilité », commente le dirigeant.

Selon ce dernier, Intervision consiste en un traitement du verre qui modifie la structure de la couche superficielle du pare-brise. Cela permet une adhérence accrue de la couche hydrophobe, qui n’utilise pas de silicone.

Une garantie à vie

« Compte tenu de l’aspect chimique avec nanoparticules du traitement et son irréversibilité, Intervision ne peut être appliqué que par les professionnels du réseau qui sont formés à cette procédure particulière », prévient Jean-Pierre Carrot. Seuls donc les membres habilités de l’enseigne peuvent proposer cette solution. Une garantie à vie est d’ailleurs donnée pour le traitement. Si le client casse son pare-brise déjà traité, l’enseigne retraite le vitrage gratuitement.

Défini comme particulièrement efficace, Intervision pourrait rendre inutile la mise en route des essuie-glace autour de 70 km/h. Ces derniers restent toutefois parfaitement opérationnels malgré le traitement qui offre une visibilité accrue et empêche le givre comme la neige de s’accrocher sur le pare-brise.

Mots clefs associés à cet article : Interparebrise, Vitrage

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Glastint relance son développement au salon Franchise Expo
    Glastint relance son développement au salon Franchise Expo
  • Point S City : 11 ateliers en 2016
    Point S City : 11 ateliers en 2016
  • Total envisage d’équiper son réseau de bornes électriques
    Total envisage d’équiper son réseau de bornes électriques
  • Siligom cherche à se donner un nouvel élan
    Siligom cherche à se donner un nouvel élan
  • Carglass recrute 400 techniciens
    Carglass recrute 400 techniciens
  • Point S à la conquête du monde
    Point S à la conquête du monde
  • Autodistribution se porte acquéreur de Mondial Pare-Brise
    Autodistribution se porte acquéreur de Mondial Pare-Brise
  • Point S ouvre deux nouveaux centres en Seine-et-Marne
    Point S ouvre deux nouveaux centres en Seine-et-Marne
  • Glastint ouvre son capital à un fonds monégasque
    Glastint ouvre son capital à un fonds monégasque
  • Vulco : entre résistance et performance
    Vulco : entre résistance et performance
  • L’application de la législation sur les vitrages teintés s’annonce difficile
    L’application de la législation sur les vitrages teintés s’annonce difficile
  • Point S double son nombre de centres-autos en 2016
    Point S double son nombre de centres-autos en 2016
  • Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
    Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
  • Carglass recrute chez les militaires
    Carglass recrute chez les militaires
  • Point S sur le marché indien
    Point S sur le marché indien

Newsletter
Recherche