Iveco progresse sur le plus de 16 tonnes

Publié le par .

Iveco progresse sur le plus de 16 tonnes

« Iveco se porte bien » lance d’entrée Thierry Kilidjean, directeur général délégué de la marque, lors de la présentation des résultats 2015. Et pour cause, les chiffres de 2015 montrent une hausse des livraisons de 15 % avec 147 500 véhicules vendus dans le monde. Les ventes s’élèvent à 9,5 milliards de dollars (8,4 milliards d’euros), en hausse de 4,8 %. Mais le taux de change n’a toutefois pas souri au constructeur avec un chiffre d’affaires en chute de 12,4 % un fois converti en euros. Le bénéfice opérationnel s’élève à 283 millions d’euros, contre 254 millions d’euros en 2014. La marge gagne 2,7 % en 2015.

En Europe, sur le segment « gamme légère » représenté par le Daily, le constructeur italien revendique 11,3 % de parts de marché (PDM). Celles-ci s’élèvent à 30,6 % sur le segment « intermédiaire » (représenté par l’Eurocargo) et à 7,9 % sur le segment des plus de 16 tonnes (Stralis et Trakker).

En France, sur le segment « gamme légère », la marque italienne revendique 15,6 % de PDM. Celles-ci s’élèvent à 34,8 % sur le segment « intermédiaire » et à 8,2 % sur le segment des plus de 16 tonnes. Contrairement au marché européen, où la marque progresse sur tous les segments, en France, la situation est toutefois moins brillante avec une érosion des ventes sur le « léger » (– 0,9 % avec 11 541 ventes) et le « moyen » (– 8,3 % avec 1 613 ventes), d’où un léger recul des PDM. La marque progresse cependant sur la gamme lourde (+ 22,3 % avec 3 021 ventes), où il gagne 0,6 % de PDM. 

Au final, Iveco signe dans l’Hexagone une progression de 7,6 % de son volume de ventes avec 16 952 camions facturés l’an passé, dont 7 369 en ventes directes qui progressent de 9 %. La marque se classe ainsi au deuxième rang avec 14 % de PDM derrière Renault Trucks et ses 15,6 % de PDM. Mais elle reste plus en retrait si le focus est fait sur les plus de 5 tonnes, où Iveco se classe au quatrième rang avec 11,5 % de PDM, derrière Renault (27,8 %), Mercedes (14,6 %) et Volvo Trucks (12,5 %).

Pour cette année, Thierry Kilidjean fixe comme objectif de vendre 19 400 camions, dont 5 400 en plus de 5 tonnes pour atteindre sur ce créneau les 12,5 % de PDM. 

Dans la même rubrique :

  • Volvo Trucks : Laurent d’Arnal prend les rênes de la direction commerciale
    Volvo Trucks : Laurent d’Arnal prend les rênes de la direction commerciale
  • MAN : un nouveau prototype de camion électrique
    MAN : un nouveau prototype de camion électrique
  • Volvo Trucks boucle la tournée de sa gamme construction
    Volvo Trucks boucle la tournée de sa gamme construction
  • Tony Yoka parrain de la nouvelle concession Iveco
    Tony Yoka parrain de la nouvelle concession Iveco
  • Les ventes de camions bondissent
    Les ventes de camions bondissent
  • Le Scania Série S rafle le trophée du Camion de l’année
    Le Scania Série S rafle le trophée du Camion de l’année
  • Mercedes-Benz Uptime ou quand le camion ne tombe jamais en panne
    Mercedes-Benz Uptime ou quand le camion ne tombe jamais en panne
  • Volkswagen Truck & Bus conclut un partenariat stratégique avec Navistar
    Volkswagen Truck & Bus conclut un partenariat stratégique avec Navistar
  • Volvo Trucks bat des records de vitesse avec Iron Knight
    Volvo Trucks bat des records de vitesse avec Iron Knight
  • Renault Trucks : un tour de France dédié a l’optimisation des coûts d’exploitation
    Renault Trucks : un tour de France dédié a l’optimisation des coûts d’exploitation
  • Scania révèle sa nouvelle gamme de camions
    Scania révèle sa nouvelle gamme de camions
  • Iveco en passe de livrer 250 camions « longue distance » alimentés au gaz
    Iveco en passe de livrer 250 camions « longue distance » alimentés au gaz
  • Frantz Perre à la tête de MAN Truck & Bus France
    Frantz Perre à la tête de MAN Truck & Bus France
  • Un nouveau site internet pour CNH Industrial
    Un nouveau site internet pour CNH Industrial
  • Cartel constructeurs PL : une amende record de près de 3 milliards
    Cartel constructeurs PL : une amende record de près de 3 milliards

Newsletter
Recherche