Johnson Controls encourage le contrôle périodique de la batterie

Publié le par .

La batterie est, surtout en période hivernale, la première cause de panne et d’immobilisation d’un véhicule. Pourtant, beaucoup de professionnels n’ont pas le réflexe de proposer à leurs clients, même de passage à l’atelier pour une simple révision, de procéder à un contrôle systématique de la batterie, de surcroît lorsque la météo est moins clémente.

Les statistiques les plus récentes de l’ADAC révèlent que 39 % des pannes de véhicule sont causées par la batterie. Un chiffre qui pourrait baisser sensiblement avec un contrôle systématique et régulier de ce composant, dont la défaillance n’est pas une fatalité.
Les statistiques les plus récentes de l’ADAC révèlent que 39 % des pannes de véhicule sont causées par la batterie. Un chiffre qui pourrait baisser sensiblement avec un contrôle systématique et régulier de ce composant, dont la défaillance n’est pas une fatalité.

Alors que pour les automobilistes il est tout naturel de faire monter des pneus d’hiver et de contrôler l’éclairage sitôt que les jours raccourcissent et que la température baisse, il en est tout autrement pour la batterie. Elle est souvent négligée, bien qu’elle soit particulièrement sollicitée pendant la saison froide. L’utilisation du dégivreur de pare-brise et de la climatisation, par exemple, provoque une forte consommation de courant et exige un maximum de puissance de la batterie.

Mais le froid, le verglas et la neige ne sont pas les seuls éléments à éprouver la batterie d’un véhicule en hiver. L’utilisation irrégulière du véhicule ou une majorité de courts trajets ont une influence sur la réserve disponible d’énergie d’une batterie. « Une erreur fréquente des automobilistes est de croire que la batterie n’a pas de courant à fournir quand le moteur est arrêté » explique Christian Morin, directeur développement et distribution EMEA chez le fabricant de batteries Johnson Controls. Il ajoute : « Mais les systèmes tels que l’alarme, les serrures de porte, la fonction Keyless-Go et le GPS nécessitent de l’énergie même quand la voiture est en stationnement. »

Mots clefs associés à cet article : Johnson Controls

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le Multi-Diag 360 d’Actia au centre de Diag’issimo
    Le Multi-Diag 360 d’Actia au centre de Diag’issimo
  • Gates étend sa gamme de tuyaux de remplacement
    Gates étend sa gamme de tuyaux de remplacement
  • Nissens déploie l’auto-formation en ligne
    Nissens déploie l’auto-formation en ligne
  • Valeo éclaire le CES 2019
    Valeo éclaire le CES 2019
  • Hella Aftermarket nomme Lionel Vautrin à la direction commerciale
    Hella Aftermarket nomme Lionel Vautrin à la direction commerciale
  • Delphi Technologies a un nouveau P-DG
    Delphi Technologies a un nouveau P-DG
  • Delphi s’allie à TomTom pour la « conduite intelligente »
    Delphi s’allie à TomTom pour la « conduite intelligente »
  • Valeo au CES 2019
    Valeo au CES 2019
  • Jacques Mauge annonce son départ prématuré de la FIEV
    Jacques Mauge annonce son départ prématuré de la FIEV
  • Plastic Omnium se recentre sur son activité automobile
    Plastic Omnium se recentre sur son activité automobile
  • Gruau aménage les utilitaires en 3D
    Gruau aménage les utilitaires en 3D
  • Ferodo équipe en première monte la nouvelle Ford Fiesta
    Ferodo équipe en première monte la nouvelle Ford Fiesta
  • ZF rappelle l’importance de ne pas négliger le liquide de frein
    ZF rappelle l’importance de ne pas négliger le liquide de frein
  • NGK enregistre une belle croissance
    NGK enregistre une belle croissance
  • ZF et TRW Aftermarket officialise la gestion marketing commune
    ZF et TRW Aftermarket officialise la gestion marketing commune

Newsletter
Recherche