Koni redonne du confort aux minibus

Publié le par .

Pour faire face aux problèmes d’amortissements difficiles sur des véhicules comme les minibus, souvent dérivés de véhicules utilitaires, Koni propose des amortisseurs à fréquence sélective.

Koni redonne du confort aux minibus

Parce que la plupart des minibus sont issus de plate-formes dont la fonctionnalité première est le transport de marchandises, la rigidité de leurs suspensions est souvent inadaptée au transport de personnes. Ajoutez à cela que ces véhicules disposent d’un centre de gravité élevé favorisant le roulis et le tangage, et vous avez tous les ingrédients pour disposer d’un confort très limité.

Pour faire face à l’ensemble de ces phénomènes et limiter les mouvements de caisse, les constructeurs adoptent bien souvent des amortisseurs dont la fermeté stabilise la carrosserie. Et ce, au détriment du confort qui lui reste très médiocre.

L’amortissement à fréquence sélective

Fort de nombreuses décennies d’expérience dans le domaine de la suspension, y compris dans le monde exigeant de la compétition, Koni invente l’amortissement à fréquence sélective (FSD). Une technologie révolutionnaire qui permet de combiner tous les avantages d’une suspension ferme et confortable dans un seul et même amortisseur sans avoir recours à des dispositifs électroniques sophistiqués et coûteux.

Avec l’adoption de ces amortisseurs spécifiques, l’équipementier revendique un confort optimal pour le conducteur et les passagers. La stabilité est nettement améliorée ainsi que l’adhérence au bénéfice d’un meilleur niveau de sécurité. Enfin et ce n’est pas à négliger : les amortisseurs FSD se montent en lieu et place des amortisseurs existants sans adaptation ou restrictions spécifiques.

Mots clefs associés à cet article : Koni, Mécanique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
  • BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
    BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
  • Continental au service de la voiture autonome
    Continental au service de la voiture autonome
  • ZF travaille sur un concept d’airbag de genoux allégé
    ZF travaille sur un concept d’airbag de genoux allégé
  • Dürr développe l’étuve de demain
    Dürr développe l’étuve de demain
  • Pierburg et son injection d’air s’impose dans la réduction des émissions
    Pierburg et son injection d’air s’impose dans la réduction des émissions
  • Audi produit 60 litres d’essence de synthèse
    Audi produit 60 litres d’essence de synthèse
  • Continental, une vision du pneumatique de demain
    Continental, une vision du pneumatique de demain
  • [Vidéo] Goodyear Oxygène, le pneu concept qui produit de l’air pur !
    [Vidéo] Goodyear Oxygène, le pneu concept qui produit de l’air pur !

Newsletter
Recherche