Kyump, la nouvelle marketplace du véhicule d’occasion

Publié le par .

Nouveau venu sur le marché du VO, Kyump veut s’imposer comme l’intermédiaire de confiance entre particuliers souhaitant vendre ou acheter une voiture d’occasion.

Louis-Gabriel de Causans, Alexandre Hudavert et Guillaume-Henri Blanchet, cofondateurs de Kyump.
Louis-Gabriel de Causans, Alexandre Hudavert et Guillaume-Henri Blanchet, cofondateurs de Kyump.

Le marché de l’occasion a le vent en poupe depuis quelques années, favorisant l’émergence de nouveaux opérateurs issus du monde numérique. Parmi eux, Kyump vient de fêter son premier anniversaire. Lancée en avril 2015 par trois jeunes entrepreneurs, cette start-up se positionne comme une plate-forme de transaction VO entre particuliers.

Le principe est simple : pour faciliter et sécuriser la vente de véhicules d’occasion, Kyump prend en charge l’ensemble du processus de commercialisation. Moyennant une commission de 5 %, l’entreprise se propose dans un premier temps de diagnostiquer l’état de la voiture grâce à une équipe d’inspecteurs. S’il ne fait pas défaut aux 200 points de contrôle, le VO est alors certifié et estimé avant d’être mis en vente. En moyenne, il faut deux à trois semaines à l’équipe de Kyump pour finaliser la cession. La start-up garantit, en outre, un prix de vente 20 % plus élevé en moyenne qu’un tarif de reprise chez un concessionnaire.

Quant à l’acheteur, il bénéficie de l’assurance d’acquérir un véhicule expertisé avec une garantie mécanique (pièces et main-d’œuvre) de six mois. «  Nous sommes un des rares acteurs de ce marché à proposer un contrôle poussé du véhicule. Nous avons des critères de qualité très exigeants et refusons les véhicules âgés de plus de 7 ans ou dépassant les 120 000 kilomètres », précise Louis-Gabriel de Causans, l’un des cofondateurs de Kyump, qui revendique un taux de vente supérieur à 80 %. Pour étoffer son service, la start-up propose depuis mars une offre d’extensions de garantie avec le partenariat du courtier Gras Savoye.

Opérant uniquement jusqu’ici en Ile-de-France, où son équipe réalise en moyenne quatre inspections par jour, Kyump entend étendre son service sur tout le territoire à partir de septembre. La jeune entreprise espère doubler ses ventes d’ici là.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Youpicar propose la revente en ligne
    Youpicar propose la revente en ligne
  • Univers VO devient un Club
    Univers VO devient un Club
  • Autovisual s’allie à Drust
    Autovisual s’allie à Drust
  • Le marché de l’occasion confirme sa chute
    Le marché de l’occasion confirme sa chute
  • Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
    Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
  • Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
    Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
  • Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
    Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
  • La chute du marché de l’occasion se poursuit
    La chute du marché de l’occasion se poursuit
  • AutoVisual : le big data au service des pro
    AutoVisual : le big data au service des pro
  • Kyump se déploie à Lille
    Kyump se déploie à Lille
  • L’essence davantage plébiscité en occasion
    L’essence davantage plébiscité en occasion
  • Prime à la conversion : AutoVisual liste les véhicules éligibles
    Prime à la conversion : AutoVisual liste les véhicules éligibles
  • Mon Spécialiste Auto veut doubler ses effectifs de mécaniciens indépendants
    Mon Spécialiste Auto veut doubler ses effectifs de mécaniciens indépendants
  • Vente de véhicules d’exception : CarJager compte sur les garagistes
    Vente de véhicules d’exception : CarJager compte sur les garagistes
  • Mauvais temps pour les véhicules d’occasion
    Mauvais temps pour les véhicules d’occasion

Newsletter
Recherche