L’ANFA continue d’investir dans les technologies de demain

Publié le par .

Avec les motorisations électriques, hybrides et hydrogène, le secteur des services de l’automobile s’apprête à vivre d’importantes évolutions techniques, environnementales et sociétales. Au cœur des problématiques de formation de la branche, l’Association nationale de la formation automobile (ANFA) affirme sa volonté d’investir le champ des nouvelles technologies et des nouveaux usages afin de préparer les compétences de demain.

L'ANFA entend préparer la filière aux mutations du métier liées à l'apparition des véhicules hybrides et électriques sur le marché.
L'ANFA entend préparer la filière aux mutations du métier liées à l'apparition des véhicules hybrides et électriques sur le marché.

En matière de formation des jeunes, l’ANFA accompagne les centres de formation d’apprentis (CFA) en finançant les enseignements relatifs au diagnostic et à l’intervention sur des véhicules électriques et hybrides. Rien qu’en 2016, 490 jeunes inscrits en CQP (contrat de qualification professionnelle) ont suivi des enseignements dans ce sens.
Pour ce qui concerne les formateurs, 431 stagiaires enseignants ont également été formés en 2016 sur les thématiques de l’énergie :
• Les énergies alternatives pour l’automobile.
• La prévention des risques d’origine électrique sur véhicules automobiles.
• Le maintien des compétences de prévention des risques électriques.
• Les interventions sur véhicules électriques et hybrides.
• Le diagnostic et les interventions sur véhicules industriels électriques et hybrides.

Rappelons que, depuis 2010, l’Agence nationale organise des journées techniques à destination des formateurs et des enseignants de la branche. Elles visent à informer et sensibiliser les établissements sur les évolutions du secteur et leurs impacts sur les métiers. Les quatre premiers cycles, organisés sur tout le territoire, ont eu pour thèmes : motorisation et mobilité durable ; véhicules électriques et hybrides ; la voiture de demain ; les émissions de CO2. Le cinquième cycle, dédié aux véhicules connectés, se déroulera d’octobre 2017 à novembre 2018.

En matière de formation continue, l’ANFA a financé l’an passé 28 846 heures de stages sur les véhicules électriques et hybrides afin de développer les compétences de 2 350 salariés, issus de 1 800 entreprises, pour un montant de 1,5 million d’euros.
Par ailleurs, en 2017, l’ANFA a permis à 27 CFA de se doter de deux véhicules (électrique et hybride) ainsi que de bornes de recharge électriques, soit une dotation d’environ 1,4 million d’euros au global.

Mots clefs associés à cet article : ANFA

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Comexposium reste organisateur d’Equip Auto
    Comexposium reste organisateur d’Equip Auto
  • Le CNPA salue l’ambition du Gouvernement de promouvoir une mobilité plus propre
    Le CNPA salue l’ambition du Gouvernement de promouvoir une mobilité plus propre
  • Mobilité propre : les nouvelles mesures phares du Gouvernement
    Mobilité propre : les nouvelles mesures phares du Gouvernement
  • Pannes mécaniques : C2A Garantie optimise ses souscriptions en ligne
    Pannes mécaniques : C2A Garantie optimise ses souscriptions en ligne
  • GT Motive lance les modules GT Global
    GT Motive lance les modules GT Global
  • Dekra va s’occuper des installations des carrossiers de la FRCI
    Dekra va s’occuper des installations des carrossiers de la FRCI
  • L’ANFA dresse son bilan remarquable pour la formation
    L’ANFA dresse son bilan remarquable pour la formation
  • Coyote nomme un nouveau directeur commercial
    Coyote nomme un nouveau directeur commercial
  • [Edito] Et HOP !
    [Edito] Et HOP !
  • Entretien et réparation : les prix moyens des prestations stagnent
    Entretien et réparation : les prix moyens des prestations stagnent
  • Suivideflotte.net développe un tableau de bord virtuel
    Suivideflotte.net développe un tableau de bord virtuel
  • Nouveau président pour l’ASAV
    Nouveau président pour l’ASAV
  • 80 km/h sur les routes : quelles conséquences pour la mécanique ?
    80 km/h sur les routes : quelles conséquences pour la mécanique ?
  • Carburant : c’est l’État qui vous pompe !
    Carburant : c’est l’État qui vous pompe !
  • Equip Auto 2019 : Salon de la première monte et de l’après-vente
    Equip Auto 2019 : Salon de la première monte et de l’après-vente

Newsletter
Recherche