L’Argus dévoile la carte de France des achats automobiles

Publié le par .

JPEG - 279.2 ko
Notre confrère L’Argus vient de publier les résultats d’une étude portant sur les ventes automobiles réalisés en France, département par département, à travers une carte de l’Hexagone.

Pour ce faire, le journal a analysé les ventes aux particuliers de janvier 2015 à juin 2016 en prenant en compte la localisation de la production, le prix d’achat et les particularités géographiques : des facteurs essentiels de performance des marques automobiles.

Qui achète français ?

De manière générale, les départements ruraux achètent plutôt français (65,5 % dans la Creuse et 63,9 % dans le Lot). La palme du patriotisme revient à la Haute-Saône avec 68,9 % des achats. Deux autres départements du Nord-Est, le Doubs (68,6 %) et le Territoire de Belfort (67,6 %), où PSA est également très présent, la suivent de près. Les marques étrangères sont quant à elles plus prisées dans les départements à fort pouvoir d’achat.

L’implantation des sites de production favorise les ventes alentour. Ainsi Renault réalise ses meilleurs scores dans les départements qui accueillent ses usines ou à proximité : Sarthe (24,1 % des ventes), Eure (23,7 %), Somme (23,1 %), Yvelines (23 %). Ce phénomène est encore plus net pour Peugeot : 35,3 % dans le Doubs, 32 % dans le Territoire de Belfort, 29 % en Haute-Saône.

Paris, capitale des marques premium

Les marques premium (Audi, Mercedes-Benz, BMW, Mini, Smart, Porsche, Lexus) et le généraliste le plus haut de gamme (Volkswagen) réalisent leur meilleur score à Paris. Et elles sont très bien placées dans les Alpes-Maritimes (Nice) ou les Hauts-de-Seine (Neuilly-sur-Seine), départements à fort pouvoir d’achat.

À l’inverse, les départements ruraux réservent bon accueil aux marques aux tarifs « serrés ». Ainsi, Kia atteint sa meilleure part de marché en Mayenne, Hyundai en Tarn-et-Garonne et Dacia en Lozère. Paris est le département où la présence de la filiale low cost de Renault est la plus faible : 4,5 % de part de marché, contre 15,4 % en Lozère…

Les particularités locales

Les marques de 4 x 4 réalisent leur meilleur score dans des zones montagneuses (Land Rover dans les Alpes-de-Haute-Provence, Suzuki et Mitsubishi dans les Hautes-Alpes, Jeep dans les Pyrénées-Orientales). Certaines marques étrangères sont favorisées par la culture frontalière. C’est le cas d’Opel dans le Haut-Rhin ou de Fiat en Haute-Savoie.

Dans la même rubrique :

  • Trigano s’empare d’Adria
    Trigano s’empare d’Adria
  • PSA démarre autobutler.fr
    PSA démarre autobutler.fr
  • Volkswagen va investir 70 milliards d’euros dans l’électrique
    Volkswagen va investir 70 milliards d’euros dans l’électrique
  • Ford se lance dans le …vélo-partage !
    Ford se lance dans le …vélo-partage !
  • Volkswagen et IBM coopèrent pour le développement de services connectés
    Volkswagen et IBM coopèrent pour le développement de services connectés
  • Le groupe PSA quitte son siège social historique
    Le groupe PSA quitte son siège social historique
  • PSA nomme Andrea Bandinelli à la communication financière
    PSA nomme Andrea Bandinelli à la communication financière
  • Le marché des véhicules neufs toujours en expansion
    Le marché des véhicules neufs toujours en expansion
  • Renault-Nissan et Dongfeng vont co-développer des VE
    Renault-Nissan et Dongfeng vont co-développer des VE
  • Renault installe ses « batteries seconde vie » sur autoroute
    Renault installe ses « batteries seconde vie » sur autoroute
  • Toyota et Mazda assoient leur alliance
    Toyota et Mazda assoient leur alliance
  • PSA : une marge opérationnelle digne des marques allemandes
    PSA : une marge opérationnelle digne des marques allemandes
  • Louis-Carl Vignon est le nouveau président de Ford France
    Louis-Carl Vignon est le nouveau président de Ford France
  • Véhicule électrique : un marché de plus de 6 milliards en 2025
    Véhicule électrique : un marché de plus de 6 milliards en 2025
  • PSA-Opel, la Commission Européenne donne son accord
    PSA-Opel, la Commission Européenne donne son accord

Newsletter
Recherche