L’Arpro : un matériau plus que d’avenir

Publié le par .

JSP est une société internationale possédant des succursales commerciales, des usines et des centres R&D un peu partout dans le monde.
L’entreprise s’engage à étudier depuis de nombreuses années de nouvelles applications pour l’automobile grâce à l’Arpro. Ce matériau léger, créé à la fin des années 1980, est désormais présent dans de nombreux objets de la vie quotidienne, comme les pare-chocs et sièges de voiture, des protections pour le sport ou encore du mobilier de bureau.

JPEG - 182.4 ko

L’Arpro, entièrement recyclable, est léger, résilient, et offre ainsi une grande flexibilité et liberté de forme. Dans les applications automobiles, son poids léger permet des économies significatives de carburant tout en apportant de nombreux avantages en matière de sécurité et de protection en cas d’impact.

Dans l’actualité automobile et plus particulièrement celle touchant à la performance commerciale de la Peugeot 308, JSP est fier de s’associer à son succès car ce ne sont pas moins de six applications de ce matériau ultraléger qui se retrouvent dans ce modèle et apportent ainsi un gain de poids de près de 3 kg. Ce gain contribue directement à une réduction de 6 % de la consommation de carburant et à une diminution de 20 % des émissions de CO2 (5 étoiles au test EuroNCAP).

JPEG - 124.5 ko

Six applications sur la 308

Les applications de l’Arpro sur la 308 sont les suivantes :
- Rail de siège intégré : intégralement réalisé dans ce matériau et qui permet d’obtenir un châssis plat et modulaire avec, à la clé, un gain de poids de près de 2 kg par véhicule.
- Repose-pieds côté conducteur : constitue une utilisation idéale de ce matériau, capable de résister à une charge constante sans réduire l’espace disponible.
- Protège-genoux près du volant : une solution légère qui améliore le confort et la sécurité du conducteur.
- Panneau de coffre : pour offrir à la fois un gain de place et de poids, un composant monobloc dans cette matière a été mis au point pour dissimuler la roue de secours et créer un espace de chargement à plancher plat.

JPEG - 309.9 ko

- Appuie-tête : le procédé de moulage par injection conventionnel produit des pièces plus lourdes et exige une épaisseur de confort plus épaisse. L’utilisation de l’Arpro, trois fois plus léger, permet de ramener à 29 grammes seulement le poids de chaque appuie-tête.
- Protection et isolation du moteur : deux morceaux de ce matériau, dont le poids total s’élève à 58 grammes seulement, sont placés sous le capot pour absorber l’énergie et le bruit.

Bert Suffis, responsable de l’innovation pour Arpro en Europe, Moyen-Orient et Afrique, commente : « La Peugeot 308 incarne parfaitement l’efficacité avec laquelle l’utilisation de nouveaux matériaux innovants permet de réduire considérablement le poids d’un véhicule, tout en améliorant ses performances ainsi que le confort et la sécurité des voyageurs. En outre, l’utilisation d’un matériau tel que l’Arpro est source de flexibilité et de polyvalence durant le procédé de fabrication. »

Dans la même rubrique :

  • Bosch innove au Salon automobile de Detroit
    Bosch innove au Salon automobile de Detroit
  • Voiture autonome : Continental s’allie à Nexteer
    Voiture autonome : Continental s’allie à Nexteer
  • CES 2017 : BMW introduit les commandes de bord holographiques
    CES 2017 : BMW introduit les commandes de bord holographiques
  • Gestion de flotte : Openmatics s’ouvre aux véhicules de tourisme avec Dashboard
    Gestion de flotte : Openmatics s’ouvre aux véhicules de tourisme avec Dashboard
  • Ford et Toyota lancent le consortium SmartDeviceLink
    Ford et Toyota lancent le consortium SmartDeviceLink
  • Voiture connectée : PSA s’allie à Ericsson et Orange
    Voiture connectée : PSA s’allie à Ericsson et Orange
  • ZF développe de nouveaux concepts d’airbag
    ZF développe de nouveaux concepts d’airbag
  • ZF : l’algorithme X2Safe présenté au CES de Las Vegas
    ZF : l’algorithme X2Safe présenté au CES de Las Vegas
  • Hyundai développe sur son propre système d’exploitation
    Hyundai développe sur son propre système d’exploitation
  • Audi se connecte aux feux de signalisation aux États-Unis
    Audi se connecte aux feux de signalisation aux États-Unis
  • Continental mise sur la donnée météo
    Continental mise sur la donnée météo
  • Ford lance un moteur trois cylindres avec désactivation de piston
    Ford lance un moteur trois cylindres avec désactivation de piston
  • Nouveau dispositif d’étanchéité d’amortisseur chez SKF
    Nouveau dispositif d’étanchéité d’amortisseur chez SKF
  • Les boîtes de vitesses automatiques s’imposent
    Les boîtes de vitesses automatiques s’imposent
  • Véhicule autonome : le nouveau marché d’Intel
    Véhicule autonome : le nouveau marché d’Intel

Newsletter
Recherche