L’alliance Renault-Nissan rachète un distributeur de pièces italien

Publié le par .

Renault-Nissan diversifie ses activités et fait main basse sur le distributeur de pièces de rechange italien PI-VI Ricambi. Une opération qui semble confirmer l’intérêt du constructeur pour le marché de la pièce équipementier…

PI-VI Ricambi (Pitteri Violini) rejoint désormais le giron de l'Alliance Renault-Nissan.
PI-VI Ricambi (Pitteri Violini) rejoint désormais le giron de l'Alliance Renault-Nissan.

Décidément, ça bouge sur le marché de la distribution. Alors que PSA bouleverse sa stratégie après-vente avec la vente de pièces équipementiers, l’alliance Renault-Nissan semble à son tour lorgner ce marché avec le rachat, finalisé fin septembre, de l’opérateur italien PI-VI Ricambi.

Le groupe est en fait l’entité dédiée à la rechange scindée de sa maison mère Pitteri Violini. Créée en 1932, cette dernière compte 16 dépôts régionaux, couvrant 20 régions de l’Italie, pour une surface de stockage d’environ 25 000 m². Son chiffre d’affaires s’élève à 32 millions d’euros. Autre point notable : PI-VI Ricambi fait partie du groupement international Nexus Automotive Italie (N !), dont il devrait rester membre malgré son rachat par l’Alliance.

« Pour les fournisseurs de la communauté N !, le principal message est que PI-VI Ricambi reste engagé à 100 % dans l’IAM, comme l’a confirmé son nouvel actionnaire majoritaire » a précisé Gaël Escribe, P-DG de Nexus Automotive. Selon ce dernier, l’arrivée de Renault-Nissan dans le capital de PI-VI Ricambi représente même une réelle opportunité de développement pour son groupement, et il entrevoit désormais des coopérations futures avec le constructeur.

« Nous sommes heureux que Nexus Automotive Italie et Nexus Automotive International aient l’opportunité de partager des futures stratégies avec le nouveau propriétaire [de PI-VI Ricambi] et que celles-ci soient parfaitement en ligne avec la vision de l’alliance Renault-Nissan », a conclu Gaël Escribe.

Mots clefs associés à cet article : Nexus Automotive International, Renault

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Data, diesel, fiscalité, formation : les quatre grands chantiers de la Feda pour 2018
    Data, diesel, fiscalité, formation : les quatre grands chantiers de la Feda pour 2018
  • Vers une harmonisation des prix des pièces en Europe ?
    Vers une harmonisation des prix des pièces en Europe ?
  • Doyen Auto veut doubler ses réseaux en France
    Doyen Auto veut doubler ses réseaux en France
  • Alternative Autoparts renforce son réseau
    Alternative Autoparts renforce son réseau
  • Laurent Automobile entérine la transformation de son réseau
    Laurent Automobile entérine la transformation de son réseau
  • Alternative Autoparts devient partenaire de Nexus
    Alternative Autoparts devient partenaire de Nexus
  • Amerigo International d’Automotor intéresse douze distributeurs
    Amerigo International d’Automotor intéresse douze distributeurs
  • Étude Décision Atelier : les habitudes d’achat des garagistes et Internet
    Étude Décision Atelier : les habitudes d’achat des garagistes et Internet
  • Jérôme Bertin-Lebret nommé directeur marketing et pricing de Back2Car
    Jérôme Bertin-Lebret nommé directeur marketing et pricing de Back2Car
  • Autodis (Autodistribution) bientôt coté en Bourse ?
    Autodis (Autodistribution) bientôt coté en Bourse ?
  • Mort ou dormant, le stock en question
    Mort ou dormant, le stock en question
  • Trophées de la rechange : Autodistribution et Alliance Automotive à l’honneur
    Trophées de la rechange : Autodistribution et Alliance Automotive à l’honneur
  • Distributeurs : des marges à récupérer
    Distributeurs : des marges à récupérer
  • L’Agra s’implante en Bretagne en rachetant CREA
    L’Agra s’implante en Bretagne en rachetant CREA
  • LKQ acquiert le distributeur allemand Stahlgruber
    LKQ acquiert le distributeur allemand Stahlgruber

Newsletter
Recherche