L’ambitieux plan de mutation du groupe Volkswagen

Publié le par .

Le directoire du groupe Volkswagen vient de présenter ses nouvelles ambitions écrites dans son programme stratégique « Together – Strategy 2025 ». Un plan de mutation qui se chiffre à plusieurs dizaines de milliards d’euros.

Matthias Müller a annoncé un grand bouleversement dans la production et l'organisation du groupe.
Matthias Müller a annoncé un grand bouleversement dans la production et l'organisation du groupe.

Avec « Together – Strategy 2025 », l’accent sera mis sur l’électromobilité. Le groupe Volkswagen entend lancer plus de 30 véhicules purement électriques au cours des dix prochaines années et prévoit que ses propres ventes représenteront entre 2 et 3 millions d’unités en 2025, ce qui équivaut à environ 20 à 25 % du total des ventes attendues pour cette période. Le constructeur a également l’intention de développer des batteries.

Le groupe souhaite acquérir de nouvelles compétences aussi dans le domaine de la conduite autonome avec l’idée d’accorder des licences d’exploitation à la concurrence. Un ajustement des métiers, qui comptent actuellement près de 67 000 salariés répartis sur 26 sites dans le monde entier, sera opéré.

L’objectif de Volkswagen s’oriente de même vers l’activité des nouveaux services de mobilité pour générer des revenus se chiffrant en milliards d’ici à 2025. Une nouvelle division développera et acquerra des services de taxi, de covoiturage, etc.

Un plan financé par des économies et une meilleure rentabilité

Les investissements prévus seront financés via d’importantes améliorations sur la rentabilité et l’optimisation du catalogue. Une marge opérationnelle sur les ventes de 7 à 8 % et un retour sur investissements de plus de 15 % sont programmés pour 2025.

La performance en matière de dépenses R&D sera également améliorée. « Le ratio des coûts R&D sur chiffre d’affaires sera vraisemblablement réduit de 6 % » souligne Matthias Müller, président du directoire. En outre les frais généraux et administratifs seront réduits de 12 %.

Volkswagen modifiera le positionnement des marques du groupe et optimisera son catalogue pour se recentrer sur les segments les plus attractifs et les plus dynamiques du marché.

« Volkswagen présentera le programme détaillé de sa stratégie divisée par marques et fonctions, et soutenue par des mesures spécifiques et des objectifs financiers, avant la fin de l’année », conclut Matthias Müller.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • PSA démarre autobutler.fr
    PSA démarre autobutler.fr
  • Volkswagen va investir 70 milliards d’euros dans l’électrique
    Volkswagen va investir 70 milliards d’euros dans l’électrique
  • Ford se lance dans le …vélo-partage !
    Ford se lance dans le …vélo-partage !
  • Volkswagen et IBM coopèrent pour le développement de services connectés
    Volkswagen et IBM coopèrent pour le développement de services connectés
  • Le groupe PSA quitte son siège social historique
    Le groupe PSA quitte son siège social historique
  • PSA nomme Andrea Bandinelli à la communication financière
    PSA nomme Andrea Bandinelli à la communication financière
  • Le marché des véhicules neufs toujours en expansion
    Le marché des véhicules neufs toujours en expansion
  • Renault-Nissan et Dongfeng vont co-développer des VE
    Renault-Nissan et Dongfeng vont co-développer des VE
  • Renault installe ses « batteries seconde vie » sur autoroute
    Renault installe ses « batteries seconde vie » sur autoroute
  • Toyota et Mazda assoient leur alliance
    Toyota et Mazda assoient leur alliance
  • PSA : une marge opérationnelle digne des marques allemandes
    PSA : une marge opérationnelle digne des marques allemandes
  • Louis-Carl Vignon est le nouveau président de Ford France
    Louis-Carl Vignon est le nouveau président de Ford France
  • Véhicule électrique : un marché de plus de 6 milliards en 2025
    Véhicule électrique : un marché de plus de 6 milliards en 2025
  • PSA-Opel, la Commission Européenne donne son accord
    PSA-Opel, la Commission Européenne donne son accord
  • Nissan cède son activité de batteries électriques
    Nissan cède son activité de batteries électriques

Newsletter
Recherche